Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Deux femmes russes épanouies à Raiatea



Raiatea, le 13 février 2021 – L'île sacrée peut se targuer d'avoir deux ressortissantes qui sortent un peu de l'ordinaire de par leur nationalité; Natalia et Tatiana sont toute deux Russes. La première est originaire de Crimée, la seconde de Sibérie. Les hasards de la vie et de l’amour les ont conduits à vivre à Raiatea. C'est un clin d'oeil pour ce week-end de la Saint Valentin.
 
Natalia, était professeur de français en Russie. Lors d'un voyage effectué à Paris avec ses élèves, elle  rencontre son futur mari qui a ensuite pris le large à bord d'un voilier pour rejoindre la Polynésie. Il est aujourd'hui skipper dans une compagnie de charter locale. A son arrivée Natalia, après avoir passé un CAP cuisine au CFPA de Raiatea, a exercé dans les cuisines d'un hôtel réputé de la place. Puis elle a finalement opté pour une formation d'esthétique (elle a obtenu son diplôme pendant un long séjour en métropole) pour finalement proposer ses services en partenariat "gagnant-gagnant" dans un salon de coiffure d'Uturoa. Et ça fait quelques mois que ça marche très bien.

Le parcours de Tatiana est différent. Son mari, enseignant, est allé en voyage en Russie, passionné qu'il est de ce pays et de ses habitants, pour rencontrer sa future épouse qu'il avait découverte sur un site internet. Plus tard, en tant que professeur dans un lycée métropolitain, il a demandé et obtenu sa mutation au lycée d'Uturoa.

Au final elles sont bien contentes de se retrouver, elles, seules dans une île du Pacifique Sud à des milliers de kilomètres de leur pays d'origine.

Si pour l'une la nationalité française est acquise, non sans avoir dû franchir des obstacles dignes d'un parcours du combattant, pour l'autre ce parcours n'est pas encore terminé. Comme elles l'ont avoué : "Heureusement que nos conjoints sont Français. On n'ose pas imaginer ce chemin pour un couple russe…".
Leur intégration s'est effectué tout en douceur au sein de la commune. Cependant elles reconnaissent par moment regretter le froid, surtout la neige, le ski et les glissades dans la poudreuse.

Rédigé par JPM le Samedi 13 Février 2021 à 15:00 | Lu 13846 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mai 2021 - 20:44 ​Dresser les chiens détecteurs au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus