Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Deuil national: une minute de silence à Papeete ce lundi à midi



Deuil national: une minute de silence à Papeete ce lundi à midi
PAPEETE, le 18 juillet 2016- 42 000 personnes se sont réunies à Nice ce lundi à midi pour observer une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet. En Polynésie française, un moment de recueillement est prévu aujourd'hui lundi 18 juillet 2016, à 12 heures, devant le bâtiment du Haut-commissariat de la République, avenue Pouvana’a A Oopa, à Papeete. L’ensemble des services de l’Etat y ont été conviés.

Par ailleurs, le Président de la Polynésie française a fait connaître au Haut-Commissaire son souhait de s’associer ainsi que les institutions du Pays à ce moment de recueillement.

Comme au niveau national, les drapeaux ont été mis en berne sur l’ensemble des édifices publics en Polynésie française, depuis vendredi et jusqu’au mardi 19 juillet 2016 0h00.


Dès vendredi, à Papeete, jumelée avec Nice, une centaine de Polynésiens avaient rendu hommage vendredi aux victimes.
Ce rassemblement s'était symboliquement tenu dans la rue de la Promenade-de-Nice, une petite rue piétonne du centre-ville, à l'initiative du maire de Papeete Michel Buillard. Il s'est achevé par le chant "Nissa la Bella".

La mairie a ouvert un registre de condoléances, qu'elle transmettra à la ville de Nice où 84 personnes dont 10 enfants ont été tués le 14 juillet.

Le Président de la Polynésie française Edouard Fritch et le Président de l'assemblée locale Marcel Tuhina ont également participé à cet hommage.

42 000 personnes étaient réunies ce lundi midi ( heure locale) sur la promenade des anglais à Nice
42 000 personnes étaient réunies ce lundi midi ( heure locale) sur la promenade des anglais à Nice

Rédigé par () le Lundi 18 Juillet 2016 à 05:39 | Lu 1193 fois






1.Posté par emere cunning le 18/07/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dire que ça arrive à Nice ! Je me souviens (et pas que vaguement) que Estrosi avait fait campagne sur la sécurité (il en était le spécialiste attitré à l’UMP sarkoziste) dans SA ville se vantant régulièrement de SON centre de vidéo-surveillance, le premier et le plus performant de France ! Elle comporterait plus d’un millier de caméras qui doivent, a fortiori, surveiller un lieu tel que la Promenade des Anglais avec le fameux Negresco et autres établissements de luxe bien fréquentés par ses VIP et touristes. ! A very crowded place at all time. Mais force est de constater que son « joujou » lui a surtout servi à faire « l’acteur » (comme on l’appelle chez nous) à la télé.

2.Posté par emere cunning le 18/07/2016 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de servir à réprimer, un dispositif aussi coûteux devrait prioritairement servir à PREVENIR de tels massacres sachant que des dizaines de milliers de personnes viendraient assister au feu d’artifice. Idem, le millier de policiers nationaux (sous les ordres de A Colrat, notre ex Haut commissaire donneur de leçons) et les super brigades en place et qui coûtent, elles aussi, des dizaines de millions d’EUROS à la « populace ». Ils auraient du redoubler d’attention en un jour particulier comme la fête NATIONALE des français. ET ils n’ont même pas vu ce camion qui était stationné à proximité ni vérifié ce qu’il y faisait !!! Ils n'ont rien pu faire !!! Des emplois fictifs tous autant qu’ils sont, préfet et maire inclus ???

3.Posté par CITRUS le 18/07/2016 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR

Après
les chialeries ,
les minutes de silence ,
les drapeaux en berne
les bla bla STERILE
les ''on est tous des nice ''
ON FAIT QUOI???????

4.Posté par simone grand le 18/07/2016 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est une guerre idéologique où les paumés et frustrés sexuels largués par leurs nanas sont manipulés par la promesse de mille vierges après avoir tué et s'être fait sauter.

5.Posté par CITRUS le 19/07/2016 06:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RE
Tu a raison poste 4 ,Mais il faut savoir que le rapatriement du corps de ce salopard sera rapatrié a NOS frais en Tunisie
''on''' pourrait juste , deja ,.. mettre ses ordures dans la fosse commune , avec un collier en pattes de cochons
deja RIEN que par ce geste leurs '''éviter'' la rencontre avec les mille vierges, et d’être des '''martyrs'''
tous les musulmans ne sont PAS des terroristes
MAIS tous les terroristes sont musulmans , certes des ''''salafistes'''
réveille toi gouvernement ,... ou le peuple fera SA guerre ,.......avec tous ce que cela comprends .........

6.Posté par citoyendumonde le 19/07/2016 06:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je partage complétement ton avis, Simone.
" Les dingues et les paumés jouent avec leurs manies.....Quand leurs voix qui s´appellent se changent en revolvers
Et s´invitent à calter en se gueulant "come on!" comme le chante Thiefaine
Les médias et leur traitement de "l'information" ont une grande part de responsabilité.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Juillet 2018 - 16:47 Vodafone obtient sa licence pour l'internet

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués