Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Des visites pour préparer le Centre culturel de la Polynésie française



PARIS, le 13 décembre 2016. Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, actuellement en mission à Paris, a visité cette semaine plusieurs salles de spectacles et des médiathèques, dans le cadre du projet de Centre culturel de la Polynésie française.

En vue du projet de centre culturel, le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a notamment visité la salle Pleyel, nouvellement rénovée en compagnie de Charlotte Melin, architecte programmiste de l’agence Ida Concept et d'Aurélien Binder, directeur général de la salle.

La visite a permis au ministre et au directeur de la salle d’échanger sur les équipements et les aménagements de la structure, ainsi que sur la programmation de Pleyel. Cette nouvelle salle, à l’acoustique réputée, peut accueillir 2000 spectateurs.

Le ministre et Charlotte Melin ont aussi visité le complexe Vassarely, à Anthony. Cette structure comprend une salle de spectacle modulable, pouvant accueillir 500 spectateurs, qui peut aussi servir pour des congrès où des expositions.

La directrice de la structure, Olivia Rabbione, a détaillé au ministre, les différentes possibilités de cette salle, ouverte il y a deux ans. Ce complexe comprend également une petite salle destinée aux concerts de musiques actuelles, ainsi que quatre studios d’enregistrement destinés aux musiciens amateurs et professionnels.

Le ministre de la Culture poursuivra cette semaine sa visite d’équipements culturels, dont notamment la médiathèque de la Canopée, dans la perspective du lancement imminent du concours d’architecture pour le pôle médiathèque et salles d’expositions à Paofai.

Le ministre de la Culture s’est rendu à une conférence débat organisée par l’Agence des cultures d’Outre-Mer, et consacrée à la labellisation Unesco de deux danses ultramarines, la Malaya et le Gwoka. Il a ainsi pu évoquer le dossier de labellisation du Ori Tahiti avec Greg Germain, président de l’agence, Daniel Janicot, président de la Commission nationale française pour l’Unesco, et Pascal Lievaux, président de la fondation du Patrimoine à la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture.

Rédigé par D'après un communiqué de la présidence le Mardi 13 Décembre 2016 à 13:33 | Lu 1138 fois

Tags : CULTURE






1.Posté par xttxgx le 13/12/2016 17:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ya pas de resumer 😕

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance