Tahiti Infos

Des stickers contre la guerre


la communauté russo-ukrainienne de Tahiti est unie contre la guerre.
la communauté russo-ukrainienne de Tahiti est unie contre la guerre.
Tahiti, le 16 mai 2022 – La communauté russo-ukrainienne du fenua lance un concours caritatif de dessins de stickers automobiles en soutien à des familles victimes de la guerre en Ukraine

Après avoir été à l'origine d'un concert caritatif au bénéfice de familles ukrainiennes donné au Conservatoire le 7 mai dernier, Maxime, lance un nouveau projet de soutien à la population ukrainienne victime de la guerre. Appuyé par la petite communauté russo-ukrainienne de Polynésie, l'ancien chef d'orchestre russe installé au fenua depuis près de dix ans, est, cette fois, à l'origine d'un concours de dessins d'un logo exprimant la solidarité des Polynésiens envers la population ukrainienne. Ce logo sera ensuite imprimé sur des stickers automobiles, avec l'idée de les vendre dans les stations-services sur l'ensemble du fenua.

Les bénéfices de cette revente seront ensuite envoyés à des familles ukrainiennes vivant dans trois zones martyres de la guerre : les villes de Boutcha, de Marioupol et de Borodyanka. L'organisateur du concours s'engage à la plus grande transparence dans l'utilisation de ces fonds et à tracer "chaque franc versé". "Nous assurerons une continuité d'information pour le suivi des dons et leur impact concret sur la vie des familles qui en bénéficieront", promet-il.

Le concours est ouvert à tous les dessinateurs professionnels ou amateurs, désireux d'exprimer leur solidarité envers la population ukrainienne et leur rejet de la guerre. Les dessins doivent inclure les messages : "Polynesians support Ukrainians" en anglais ou "Les Polynésiens soutiennent l'Ukraine" en français et doivent pouvoir être inclus dans un cercle de 10 cm de diamètre. Les propositions de volontaires peuvent d'ores et déjà être envoyées à l'adresse suivante : [email protected] .

Les meilleures seront ensuite sélectionnées et un vote public, organisé en ligne et sur les réseaux sociaux, permettra de déterminer le vainqueur. Ce dernier se verra décerné un prix de 10 000 Fcfp, "peut-être plus, si on a le soutien de nouveaux sponsors" ajoute Maxime qui se dit ouvert à toute proposition en ce sens de la part des entreprises du fenua. La date de fin du concours n'a pas encore été précisée.

"On a demandé à des professionnels de dessiner ces stickers, mais ils ont refusé de le faire bénévolement. L'idée de ce concours est née de là", explique Maxime. Il ajoute : "Je pense qu'un pays paisible et responsable comme la Polynésie française peut et doit faire entendre sa voix dans le cortège des nations qui dénoncent la guerre. Cette guerre touche tout le monde, c'est pour la planète entière que se battent les Ukrainiens en ce moment."

Rédigé par Antoine Launey le Lundi 16 Mai 2022 à 19:38 | Lu 803 fois