Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des orques vues à Fakarava et Bora Bora : attention aux baleines qui vont dans les lagons pour se protéger



Photo d'illustration
Photo d'illustration
PAPEETE, le 19 septembre 2018. Des orques ont été observées près de Bora Bora et près du récif à Fakarava rapporte l'association Mata Tohora. Pour se protéger d'elles, les baleines peuvent être amenées à pénétrer dans les lagons. "Il ne faut donc jamais séparer un bébé de sa mère et ne jamais repousser les baleines vers le large ni vers l’extérieur des lagons", insiste Agnès Benet. Un signalement a été fait à la Direction de l'environnement après qu'un voilier a poursuivi de très près une baleine et son baleineau à Fakarava.


Les orques sont plutôt des animaux du large mais elles peuvent aussi se rapprocher près des côtes. L'association Mata Tohora a rapporté ce mardi sur sa page Facebook que des orques ont été observées près de Bora Bora et près du récif à Fakarava."Dans le lagon, il y avait une grande baleine à bosse et un petit baleineau nageant à seulement une dizaine de mètres du quai, ils étaient couverts de traces de morsures", décrit le référent de l'association sur Fakarava. "Quelques kilomètres plus loin, vers l’aéroport, une grande baleine nageait à quelques dizaines de mètres du bord du lagon. Dans la même journée, on m'a dit que des orques ont été aperçues à l’extérieur, au bord du récif de l’atoll, non loin de la passe Nord."

"Un voilier a été observé à poursuivre très près la baleine et son baleineau les repoussant vers la passe nord... c’est à dire vers les orques dont elles étaient venues se protéger ! Ce voiler est filmé et identifié. Son signalement a été transmis à la Direction de l'environnement", précise Agnès Benet de l'association Mata Tohora. "Voilà pourquoi il est interdit de poursuivre les baleines et de les faire sortir du lagon !"

Le référent de Fakarava note qu'une seconde observation a été faite "au nord-ouest de l’atoll, côté extérieur, vers le bord du récif du 'lagon vert'". "Il y avait deux grandes baleines donnant des coups de nageoires sur la mer, et des ailerons d’orques qui encerclaient les baleines."

Des baleineaux ont aussi été vus dans le lagon. "Les baleines entrent dans les lagons pour se protéger alors laissons-les tranquilles", insiste Agnès Benet.

Pour en savoir plus sur les orques

"Aucune attaque d’orques sur l’homme n’a été recensée à ce jour en milieu naturel", explique Agnès Benet de l'association Mata Tohora. C’est en captivité que les orques deviennent fou : normal ! Ce ne sont pas des prédateurs pour l’homme. Ce sont des grands dauphins, et non des baleines extrêmement intelligents qui savent faire la différence entre un humain et leur proie.
La prudence reste néanmoins de mise surtout lorsque c’est l’heure du ma’a comme pour tous les animaux. Les orques sont des espèces recensées en Polynésie depuis de nombreuses années. Elles sont des espèces dites « nomades » car leur espace de vie est très vaste et elles se déplacent beaucoup. On les aperçoit chaque année près des côtes lors des mises bas des baleineaux. Ce sont des prédateurs redoutables pour les baleineaux c’est pourquoi nous devons jamais séparer un bébé de sa mère et ne jamais repousser les baleines vers le large ni vers l’extérieur des lagons.
Il existe une autre population d’orques qui elles ne mangent pas de mammifères marins mais uniquement des poissons. Aux Marquises, par exemple, on peut voir les orques manger des raies manta."

le Mercredi 19 Septembre 2018 à 08:11 | Lu 10302 fois

Tags : BALEINE, ORQUE





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 18:51 Fatigué, il finit sa course dans un mur

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués