Tahiti Infos

Des jeunes pourront participer au championnat de France de kung fu


Maître Salem, de l’Inosanto Academy, aux côtés de Charles Laux.
Maître Salem, de l’Inosanto Academy, aux côtés de Charles Laux.
PAPEETE, le 30 août 2016. Trois à cinq jeunes Polynésiens, âgés de 8 à 14 ans, pourront participer au prochain championnat de France de kung fu. Une centaine de personnes pratique cet art martial au fenua.

Charles Laux, président de la Fédération tahitienne de Kung Fu Wu Shu, a rencontré il y a quelques semaines Roger Itier, responsable du Wu Shu à la Fédération de karaté et arts martiaux affinitaires (FFKAMA). "La rencontre a été fructueuse : une équipe de la Fédération tahitienne participera au prochain championnat de France de Kung Fu et de Tai chi chuan 2017", précise Charles Laux. Trois à cinq jeunes Polynésiens, âgés de 8 à 14 ans, pourront participer à ces prochains championnats.

Au fenua, une centaine de personnes pratique le kung fu. Il y a six clubs en Polynésie française : deux aux Marquises, un Raiatea et trois à Tahiti.

A Paris, Charles Laux a également rencontré Maître Niu et Maître Mingshan. Il a ainsi bénéficié de quelques cours de perfectionnement en Yiquan. Maître Niu et Maître Mingshan ont également précisé qu'ils sont disposés à revenir à Tahiti pour poursuivre l’enseignement du Yiquan qu’ils ont fait connaître aux Tahitiens.

Le Yiquan améliore les capacités physiques et les qualités psychiques individuelles, en même temps et progressivement (endurance, force, souplesse, équilibre ; relaxation, perception, concentration, coordination). Il favorise la détente et le contrôle des grands systèmes du corps humain (cardio-respiratoire, musculaire, osseux, nerveux). Il s'adresse à tout public, sans condition d'âge, de genre, ou d'aptitude particulière.

Charles Laux a également rencontré aux Etats-Unis Maître Salem, de l’Inosanto Academy, école de Bruce Lee. "Salem et sa femme qui fréquentent l’Inosanto Academy nous ont fait la promesse de venir à Tahiti animer les festivités du jour de l’an chinois 2017 et dispenser de leur savoir aussi bien en Jeet Kune Do qu’en Kali (escrime philippin)", se félicite Charles Laux.


Pratique

Pour tout renseignement :
87 77 26 36

Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 30 Août 2016 à 10:01 | Lu 788 fois