Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Des habitants se lèvent pour dire non au projet de marina à Tevaitoa



Vue aérienne de l'espace maritime de la commune associée de Tevaitoa.
Vue aérienne de l'espace maritime de la commune associée de Tevaitoa.
RAIATEA, le 22/08/2017 - Une pétition circule depuis dimanche sur le net concernant le projet d'implantation d'une marina à Tevaitoa. Un document qui regrouperait l'avis de plusieurs habitants de Raiatea, dont ceux qui vivent sur les terres où devrait être implanté le projet. Pour eux, une autre parcelle pourrait accueillir ce projet, il s'agit du domaine Arnaud qui se situe à Vaiaau.

Ce projet est financé par le troisième instrument financier (3IF), à hauteur de près de 310 millions francs (80% État, 20% Pays). L'idée principale de la commune associée est de désengorger la marina de Uturoa, mais aussi de développer le tourisme sur son territoire.

Mais cette idée n'est pas du goût de certains habitants. Une pétition regroupant les habitants de commune de Tumaraa – Tevaitoa circule depuis dimanche sur le net, pour dire non à ce projet. "Et notamment ceux des terres "Uparu, Arutai, Moroi, Tevaiuteute"", lieu où devrait se trouver la future marina.

"À chaque fois qu'un projet est mis en place dans une commune, il y a toujours des mécontents. J'ai ma petite idée sur les personnes qui sont à l'origine de cette pétition, ce sont toujours les mêmes. Lorsque je vais à la rencontre de la population, j'explique bien que mon objectif premier est l'emploi. Il faut savoir que tous les jours, je reçois des personnes qui sont à la recherche d'un emploi. Donc, voilà un moyen sûr qui créera des emplois pour la population, dans le secteur de la réparation des voiliers ou encore de la pêche…", leur répond Cyril Tetuanui, maire de Tuamaraa. "Selon nos statistiques, on dénombrerait à peu près entre 30 et 40 emplois qui pourraient débouchés au travers de ce projet de marina."

Un point de vue qui ne convainc pas ces habitants, qui qualifient cela comme "un leurre". Puisque selon eux, les futures sociétés n'emploieront "que peu de personnes" qui se chargeront "des tâches subalternes comme agents d'entretien". "La zone qu’ils veulent occuper nourrit gratuitement plus de personnes et ce, depuis des années et pour des années encore."

PRÉSERVATION DE L'ENVIRONNEMENT


Le collectif des habitants s'inquiète notamment des extractions qui risqueraient de polluer le lagon de Tevaitoa. Cet endroit est "une réserve naturelle de pêche de poissons, crabes, squilles (varo), d’oursins, de bénitiers pour la plupart de nos riverains et autres habitants de la commune", indique la pétition. "Le paysage sous-marin est également modifié très profondément avec la présence des souilles sur les récifs. L’aspect des souilles, dépourvues de vie et recouvertes de fines particules, bouleverse totalement le paysage sous-marin du récif frangeant."

Autre constat, l'éloignement des passes qui défavoriserait le "renouvellement des eaux du lagon et l'évacuation des résidus polluants".

Pour le maire de Tumaraa, tout est mis en œuvre pour respecter l'environnement. "Nous savons que dans tous projets, il y a des risques de pollution. Mais, nous prenons les mesures nécessaires pour éviter que notre océan en pâtisse. Et les enquêtes actuelles sont mises en place dans cette optique. Parce que nous souhaiterions aussi obtenir plus tard le Pavillon Bleu, comme la marina de Punaauia. Nous nous tournons plus vers une marina écologique", précise Cyril Tetuanui.

Les habitants mettent le point aussi sur le commerce illicite qui pourrait survenir.

DOMAINE ARNAUD ?

Dans leur pétition, les habitants de cette commune associée préconise de réaliser ce futur projet à Vaiaau, sur le domaine Arnaud, "puisque les extractions ont déjà été réalisées sous le gouvernement Flosse, ayant Monsieur Fritch pour ministre de l’Équipement".

Mais cette proposition ne sera pas retenue. "Si on veut mieux développer le tourisme à Raiatea, mieux vaut faire des projets à proximité de l'aéroport. Tevaitoa est situé à une quinzaine de kilomètres. Vaiaau se situe à plus de 40 km, donc, ce n'est pas adapté pour réaliser ce projet de marina. Il n'y aura pas beaucoup de monde", prévient le tāvana de Tumaraa.

"La commune met tout en œuvre pour qu'elle se développe financièrement, que ce soit sur le plan touristique ou sur les emplois… L'objectif du conseil municipal est de donner du travail à la population. Et l'inscription du marae de Taputapuatea à l'UNESCO, est un autre moyen pour mieux développer le tourisme sur notre île. Taputapuatea ne doit pas être la seule commune à en bénéficier. Il faudrait que nous nous préparions également. Il y a certes ce projet de marina, et si plus tard, des personnes veulent monter une pension à Tumaraa, ce serait bien", conclut Cyril Tetuanui.



Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 22 Août 2017 à 11:27 | Lu 2582 fois

Tags : RAIATEA, TEVAITOA





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 9 Décembre 2017 - 19:41 French blue contre-attaque et casse les prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance