Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Des crêpes vegan pour la Chandeleur



Pas d'œufs dans cette recette de crêpe, mais de la fécule de maïs pour jouer le rôle de liant.
Pas d'œufs dans cette recette de crêpe, mais de la fécule de maïs pour jouer le rôle de liant.
Papeete, le 1er février 2018 - Le 2 février, c'est la Chandeleur. Et aucun gourmand n'est censé ignorer que cette fête rime avec crêpe. En gourmets que nous sommes chez Tahiti infos, nous n'avons pas voulu déroger à cette sympathique tradition et nous vous proposons de découvrir des crêpes vegan.

De prime abord, rien ne différencie les crêpes cuisinées par Anaïs Bergeretti, pâtissière spécialisée dans le vegan d'une crêpe lambda et pourtant dans ses confections, la jeune cuisinière ne va incorporer ni œuf, ni lait de vache, ni beurre.
"Je vais utiliser du lait végétal au lieu du lait de vache, de l'huile pour le beurre et de la fécule de maïs qui va faire office de liant comme peut le faire l'œuf. L'important est de comprendre le rôle que joue chaque aliment dans une recette afin de pouvoir le remplacer à bon escient", explique Anaïs Bergeretti, passionnée par son travail.
Après un diplôme en pâtisserie qui lui a permis d'acquérir le background technique du métier, la jeune femme a décidé de se spécialiser dans le vegan ou plutôt dans le végétal, terme qu'elle préfère employer. "La cuisine vegan est une alimentation où on n'utilise aucun produit d'origine animale, comme la viande, le poisson, le lait, les œufs ou encore le miel, car ils peuvent porter atteinte au respect des animaux. Cette position est un peu extrême, j'ai une vision plus modérée du vegan notamment pour le miel", précise la jeune femme. A travers ses recettes, Anaïs Bergeretti recherche la notion de bien-être et de santé qui passe par une alimentation saine et équilibrée, dans le respect de l'environnement et des animaux.

DES PRODUITS LOCAUX DE TAHITI

Anaïs Bergeretti est spécialisée dans la pâtisserie végétale.
Anaïs Bergeretti est spécialisée dans la pâtisserie végétale.
Que ce soit pour les crêpes créées pour la Chandeleur ou pour toutes ses nombreuses autres recettes, la jeune femme tient à cuisiner à partir des produits locaux de Tahiti. "Il y a une multitude de produits locaux très intéressants et délicieux, les légumes, les fruits frais ou séchés…. Il y a aussi des farines de uru, de banane qui se développent… Il existe beaucoup de choses ici très inspirantes, il y a de quoi faire, j'essaye de mettre en valeur toutes ces saveurs. Le lait de coco frais, c'est un délice !", précise la pâtissière, qui vient de sortir dernièrement un livre de 25 recettes faciles et économiques intitulé, Vegan à Tahiti. Illustré par de très belles photographies qu'elle a prises elle-même, le livre contient des recettes d'apéro, de plats, de desserts ou encore de jus vegan qui donnent à saliver. Et si vous avez aimé la recette des crêpes vegan, vous trouverez dans son livre une petite variante, la recette des pancakes vegan !

La recette des crêpes vegan d'Anaïs Bergeretti

90 g de farine de blé T80
20 g de fécule de maïs
20 g de sucre roux
250 g de lait végétal
1 cuillère à soupe d’huile neutre

Mélanger la farine, la fécule et le sucre.
Ajouter le lait petit à petit, puis l’huile sans cesser de mélanger.
Verser une louche de pâte dans une poêle antiadhésive bien chaude et légèrement graissée avec de l'huile.
Cuire vos crêpes et accompagner d’un coulis de mangue, de dés d’ananas ou de rondelles de bananes !

Dédicace

Anaïs Bergeretti dédicacera son livre Vegan à Tahiti, 25 recettes faciles, le 10 février à partir de 9 heures à la libraire Archipels.
Le livre propose des recettes 100% végétales, rapides et faciles à partir d'ingrédients courants et de produits locaux.

Pour plus d'informations sur la cuisine vegan d'Anaïs Bergeretti,
rendez-vous sur le site internet www.gourmandisesvegetales-tahiti.com
ou sur la page Facebook : Gourmandises Végétales

L'origine de la Chandeleur ?
La Chandeleur se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël. Son nom vient de "chandelle". A l'époque des Romains, il s'agissait d'une fête en l'honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux pour purifier la terre avant de semer. Au Ve siècle, le pape Gélase 1er fait de cette fête païenne une fête religieuse, qui deviendra la célébration de la présentation de Jésus au temple. On raconte également que ce même pape faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.

Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?
La tradition des crêpes se rapporte à un mythe lointain selon lequel si on ne faisait pas de crêpes le jour de la chandeleur, le blé serait carié pour l'année.
D'ailleurs, en faisant les crêpes, il faut respecter une autre coutume, celle de la pièce d'or. Les paysans faisaient sauter la première crêpe avec la main droite tout en tenant une pièce d'or dans la main gauche. Ensuite, la pièce d'or était enroulée dans la crêpe avant d'être portée en procession par toute la famille jusque dans la chambre où on la déposait en haut de l'armoire jusqu'à l'année suivante. On récupérait alors les débris de la crêpe de l'an passé pour donner la pièce d'or au premier pauvre venu.
Si tous ces rites étaient respectés, la famille était assurée d'avoir de l'argent toute l'année. Aujourd’hui la pièce a disparu mais le rituel de faire sauter les crêpes est toujours présent dans les cuisines.

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 1 Février 2018 à 15:06 | Lu 4287 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués