Tahiti Infos

Des collégiens se mettent en scène


Lundi, les jeunes comédiens ont rendu un hommage émouvant aux Poilus français et tahitiens de la Première Guerre mondiale (Crédit : Anne-Charlotte Lehartel).
Lundi, les jeunes comédiens ont rendu un hommage émouvant aux Poilus français et tahitiens de la Première Guerre mondiale (Crédit : Anne-Charlotte Lehartel).
Tahiti, le 10 juin 2024 - De lundi à mercredi, 58 élèves de l'option théâtre du collège de Taravao se produisent à la salle de Moeata et Gabilou. Trois pièces sont présentées, des lettres de Poilus français et tahitiens à l'amour dans la littérature, en passant par une comédie musicale inspirée par le quotidien des adolescents. Une expérience inédite pour les jeunes comédiens, et un regain de confiance en soi.
 
Créée il y a trois ans par quatre professeurs, la section Arts de la scène du collège de Taravao concerne 58 élèves de 4e et de 3e, cette année. Depuis ce lundi et jusqu’à mercredi, ils se produisent pour la première fois sur la scène de la salle de Moeata et Gabilou. “C'est exceptionnel car, jusqu'à maintenant, nous avons joué dans l'enceinte du collège. On a voulu aller un peu plus loin cette année, sur proposition de notre chef d'établissement. Ils sont stressés, car ils jouent face à 400 camarades chaque jour, sans compter la représentation du soir pour les parents, mais ils sont contents de vivre cette expérience”, confie Mareva Gotto, professeure de français.
 

Créativité et confiance en soi


Trois pièces, d'environ une heure chacune, sont à l'affiche. Les sujets traités sont variés, à commencer par l'incarnation de plusieurs lettres des Poilus français et tahitiens de la Première Guerre mondiale, ce lundi, en lien avec le programme d'histoire et un double devoir de mémoire. Pour ce thème, les élèves ont également participé à la réalisation du décor sur la base de photos d'époque, de l'enfer des tranchées au lit d'hôpital. Mardi, les grands classiques de la littérature amoureuse sont à l'honneur. Mercredi, ce sera une comédie musicale franco-anglaise à caractère autobiographique, écrite par les élèves eux-mêmes. “L'idée leur a bien plu dès le début, alors qu’en temps normal, les faire parler d'eux, ce n'est pas facile... Ils partagent des choses très intimes, qui nous ont tous beaucoup touchés, sur le harcèlement, les moqueries physiques ou la violence”, souligne l'enseignante.
 
“On est fier de nos élèves qui ont relevé le défi en faisant toujours de leur mieux”, poursuit Paul Arutahi, professeur d'anglais, tout en soulignant les vertus du théâtre auprès des adolescents. “Ça permet de travailler la confiance en soi et la prise de parole, notamment pour préparer les élèves aux épreuves du DNB. La deuxième promotion vient de passer les oraux, et les élèves s'en sont bien sortis.” Une évolution positive confirmée par Mareva Gotto : “Certains élèves qui arrivent sont mutiques en classe. En fin de 3e, ils sont méconnaissables : ils osent prendre la parole en public ; ils dansent et chantent sur scène.”
 
Comme nous l'a confié leur hôte, le chanteur John Gabilou, “monter sur scène, ce n'est pas évident, mais quand je les regarde, il y a peut-être des futures vedettes !”
 

Claire Frugier, 13 ans, et Dylan Shan-Hang, 14 ans, élèves de 3e Arts de la scène : “Prendre confiance et mieux s'exprimer”

Claire : “J'avais déjà fait du théâtre par le passé : c'est quelque chose qui me plaît beaucoup. J'adore jouer des personnages ! Monter sur scène face au public, c'est du bon stress pour plus tard. Ça me permet de prendre confiance en moi et de mieux m'exprimer. Pour la première pièce, je trouve que le devoir de mémoire est important.”
 
Dylan : “J'avais beaucoup entendu parler de cette classe, avec une bonne ambiance. Je voulais gagner un peu en assurance. Entre le début et la fin de l'année, je vois la différence : il y a un an, je n'aurais pas réussi à vous parler ! La dernière pièce sous forme de comédie musicale, ça nous aide à nous exprimer en chantant et en dansant.”

Les élèves de 3e Arts de la scène et leurs professeurs, à l'issue de la représentation.
Les élèves de 3e Arts de la scène et leurs professeurs, à l'issue de la représentation.

Rédigé par Anne-Charlotte Lehartel le Lundi 10 Juin 2024 à 16:51 | Lu 1408 fois