Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Des centaines de personnes à Lorient pour le départ de la goélette scientifique Tara



Des centaines de personnes à Lorient pour le départ de la goélette scientifique Tara
Lorient, France | AFP | samedi 28/05/2016 - Plusieurs centaines de personnes étaient massées samedi sur le port de Lorient pour assister, sous un grand soleil, au départ en fin d'après-midi de la goélette scientifique Tara pour une expédition inédite dans le Pacifique dédiée à l'étude des récifs coralliens, a constaté une journaliste de l'AFP.

Danses et musiques polynésiennes, concerts, animations sur les coraux proposées par le parc Océanopolis de Brest: l'ambiance était festive pour le départ de la goélette de son port d'attache pour une longue expédition de deux ans.

D’Est en Ouest et du Nord au Sud, le navire de 36 mètres de long, 10 mètres de large et 27 de hauteur de mât, parcourra l’océan Pacifique pour découvrir la diversité du corail et mieux appréhender ses capacités d'adaptation aux changements climatiques et aux activités humaines.

Alors que les récifs coralliens couvrent moins de 0,2% de la superficie des océans, ils réunissent près de 30% de la biodiversité marine connue à ce jour. Leur santé est donc cruciale pour la diversité des espèces qu’ils abritent, mais aussi pour l'humanité.

Étudier un tel écosystème à l’échelle de l’océan Pacifique est une priorité pour les chercheurs, alors qu’une grande partie des récifs coralliens -véritables indicateurs de la santé des océans- tend à disparaître.

Du canal de Panama à l’archipel du Japon, puis de la Nouvelle-Zélande jusqu’en Chine, le navire en aluminium, qui a déjà parcouru toutes les mers du globe, sillonnera près de 100.000 km jusqu'en septembre 2018 et son retour à Lorient.

A bord, six marins et une équipe interdisciplinaire de six scientifiques, entre biologistes coralliens et océanographes. Ils seront 70 scientifiques au total, de différentes nationalités à se relayer en mer pendant deux ans. Suivront ensuite dix ans d’exploitation des informations récoltées.

Au programme de ces deux ans d'expédition, sous la houlette du CNRS: quelque 70 escales, 40 archipels analysés, 40.000 échantillons prélevés.

"Le bateau est totalement mis à la disposition des scientifiques", s'est félicité Étienne Bourgois, président de la Fondation Tara Expéditions.

Cette expédition sera la 11e menée par la goélette, qui a déjà parcouru l'Arctique pour y étudier la banquise, navigué dans toutes les mers du globe à la découverte du plancton et sillonné la Méditerranée pour mesurer l'impact de la pollution des plastiques.

Rédigé par AFP le Samedi 28 Mai 2016 à 06:43 | Lu 391 fois

Tags : EXPEDITION, TARA





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 05:20 Le chacal doré, un nouveau prédateur en France ?

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies