Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des bateaux de pêches taïwanais essuient des tirs dans les eaux indonésiennes



Les autorités taïwanaises ont mis en garde mardi l'Indonésie contre le recours à la violence en haute mer après des informations selon lesquelles deux bateaux de pêche taïwanais ont essuyé des tirs dans le détroit de Malacca, dans les eaux indonésiennes.

Le Premier ministre taïwanais Chang San-cheng a indiqué que les autorités soupçonnaient l'implication de pirates dans cet incident, tout en ajoutant qu'un navire indonésien était peut-être également responsable.

L'agence des pêches taïwanaises a affirmé de son côté que deux bateaux de pêche au thon naviguaient lundi matin dans les eaux indonésiennes quand ils ont été poursuivis par des bateaux indonésiens qui ont ouvert le feu.

Le ministère taïwanais des Affaires étrangères a demandé à ses représentants à Jakarta de demander aux autorités indonésiennes si un navire officiel était impliqué.

"Même s'il s'agit de la zone économique indonésienne, nos bateaux peuvent circuler sans faire de tort à personne, donc il y a beaucoup de choses à clarifier", a déclaré mardi le Premier ministre taïwanais.

"L'Indonésie ne devrait pas utiliser la violence contre nos bateaux même si ces bateaux étaient impliqués dans des activités de pêche illégale."

L'agence des pêches affirme qu'un des bateaux taïwanais est criblé d'une dizaine d'impacts de balles, que les 20 marins à bord des deux bâtiments sont sains et saufs et que les deux navires font route sur Singapour pour une évaluation des dégâts.

Contacté par l'AFP, le ministère indonésien des Affaires étrangères a dit n'avoir aucune information sur cet incident.

En 2014, l'Indonésie avait mené une violente campagne contre la pêche illégale dans ces eaux, allant jusqu'à couler des bateaux étrangers dans l'illégalité.

Ces mesures avaient contribué à crisper les relations entre Jakarta et ses voisins et partenaires commerciaux, en particulier la Chine.

Lundi, l'Indonésie a encore protesté avec virulence auprès de Pékin après l'intervention d'un bateau de la garde-côte chinoise contre un patrouilleur indonésien qui tentait d'arraisonner un bateau de pêche en mer de Chine méridionale.

Contrairement à de nombreux pays de la région, l'Indonésie n'a aucun contentieux territorial dans cette mer avec la Chine. Mais la politique de plus en plus agressive de Pékin dans la zone est source de nervosité à Jakarta.

Avec AFP


Rédigé par RB le Mardi 22 Mars 2016 à 04:04 | Lu 415 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués