Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des aides pour connecter les ménages modestes à internet



Le ministre du Numérique Jean-Christophe Bouissou a présenté les 70 actions prévues dans le plan Smart Polynesia
Le ministre du Numérique Jean-Christophe Bouissou a présenté les 70 actions prévues dans le plan Smart Polynesia
PUNAAUIA, le 5 décembre 2017 - Lors de la journée Smart Polynesia, le gouvernement a présenté son nouveau plan pour le développement de l'économie numérique en Polynésie. Parmi les mesures annoncées, une bonne nouvelle pour les ménages modestes : une aide du Pays pour les connecter à l'ADSL. Une autre annonce réjouira les plus connectés, c'est la forte baisse des coûts d'installation de la fibre chez les particuliers dès janvier.

Ce mardi au méridien, le gouvernement organisait sa grand-messe annuelle sur le thème de l'économie numérique. Devant un public fourni de professionnels, les annonces et les points d'étapes se sont succédés de la part du gouvernement, du haut-commissaire et de l'OPT.

La mesure qui parlera le plus à la population fait partie du plan Smart Polynesia pour le développement de l'économie numérique, présenté par le ministre du Numérique, Jean-Christophe Bouissou. Afin de diminuer la fracture numérique, le Pays va financer une nouvelle subvention pour aider les foyers modestes à se connecter à internet, sous la forme d'une aide à l'installation des câbles nécessaires et à l'achat du matériel de connexion (modem/box principalement).

Le président Édouard Fritch a aussi révélé que l'accès à la fibre optique sera bien moins cher dès le mois prochain : "Nous avons demandé à l'OPT de prendre à sa charge une partie du coût du raccordement de la fibre chez les particuliers, donc du portail à la maison. Ces installations ont un coût, et nous avons remarqué que beaucoup de ménages n'arrivaient pas à prendre en charge le coût de ce branchement. L'OPT va le discuter en conseil d'administration avant la fin de l'année. Mais c'était nécessaire parce que la fibre est là, donc il faut maintenant que l'on puisse s'y brancher. Et l'intérêt évident de l'OPT c'est qu'il aura plus de service sur ses fibres. Ça sera pour 2018 avec une aide forfaitaire de 40 000 à 50 000 francs."

2018 ANNÉE DES CÂBLES SOUS-MARINS

Lors de son propre discours, le président de l'OPT Jean-François Martin a confirmé cette future mesure en faveur de la fibre des particuliers, qui s'accompagnera selon lui de nouvelles offres commerciales plus adaptées. Il a aussi révélé que l'appel d'offre pour la construction du câble sous-marin international Tahiti-Samoa, nommé Manatua, sera lancé d'ici 15 jours, et que le câble domestique Natitua qui est entré dans la phase des études technique sera mis en service en novembre ou décembre 2018. Sur le sujet de ces investissements très lourds, le haut-commissaire a de son côté confirmé que l'État allait leur accorder la défiscalisation, et souhaite même nous faire profiter des généreux financements du Plan Très Haut Débit national. De tels financements aideront, selon l'OPT, à faire baisser le coût de l'internet pour les clients (ou du moins à ne pas le renchérir).

Enfin, le président Édouard Fritch a donné comme objectif à l'OPT et à son ministre de relier toutes les îles polynésiennes au haut débit d'ici 2025. "Bien sûr que c'est faisable" assure-t-il. "Le gros investissement c'est celui que l'on fait aujourd'hui avec Natitua qui va aller jusqu'aux Marquises et aux Tuamotu. Après, ce sera une combinaison du câble et du faisceau hertzien, et il y a le potentiel des satellites à orbite basse. Il n'y a qu'un seul point noir pour moi, c'est celui des Australes. Mais je suis pratiquement certain aujourd'hui que l'on va trouver la solution technique, et que d'ici 2025 tout le monde sera connecté au haut débit."



Les principales actions prévues dans le plan Smart Polynesia

>>> Le plan complet avec ses 70 actions

• Extension des aides à la connexion aux ménages modestes
• Inclure le numérique dans les projets de lotissements sociaux
• Mise en place d'un "bâtiment totem" nommé Pacific DigiPol avec un incubateur de start-up, un espace de co-working, un fab Lab, des aides aux démarches, des salles de conférence, l'accueil d'entreprises étrangères…
• Développement des formations aux métiers numériques
• Une nouvelle aide très généreuse pour aider au développement numérique des entreprises
• Le Wifi gratuit dans les lieux touristiques, dont l'aéroport
• Création d'une plate-forme globale qui regroupera tous les e-services publiques
• Création d'un compte numérique unique pour les usagers de l'e-administration
• Création d'un réseau inter-administration pour faciliter les démarches (une administration pourra récupérer les documents nécessaires à un dossier directement auprès de la CPS, la DICP, ou autre… Avec votre accord)
• Développement de l'Open Data
• Création d'une "task force" de suivi de l'application du plan Smart Polynesia
• De multiples mesures sectorielles prévues dans l'éducation, la santé, le tourisme…

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 5 Décembre 2017 à 17:33 | Lu 3062 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués