Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Des "Bourdons" écolos nettoient Moorea



Moorea, le 11 septembre 2020 - Les Bourdons de Moorea, un collectif essentiellement environnemental, ne cesse de mener des opérations de nettoyage dans plusieurs secteurs géographiques de l’île sœur. Infatigables, surmotivés et forçant même l’admiration d’une grande partie de la population, ses adhérents vont célébrer dans quelques jours leur 1 an d’existence.
 
Créés le 15 septembre 2019, Les Bourdons s’apprêtent à fêter dans quelques jours leur première année d’existence. La vingtaine de bénévoles actifs de ce collectif sillonne plusieurs secteurs géographiques de l’île sœur, notamment Paopao, Temae et Haapiti, en collectant les déchets le long de la route de ceinture, sur les plages, les bords de lagon, dans les mangroves, dans les cocoteraies, dans les embouchures de rivières ainsi que dans des caniveaux d’évacuation des pluies. Les Bourdons organisent des séances de collecte de déchets trois jours par semaine sur un secteur géographique de 1,5 kilomètre, le tout en récoltant en moyenne 20 sacs de 100 litres à chaque fin de semaine.
 
Outre des opérations menées de leur propre initiative, ils participent fréquemment aussi aux grandes opérations de nettoyage de l’île comme celles du Projet Faaora de Te Mana O te Moana ; ce qui en fait l’un des collectifs les plus actifs dans les actions environnementales de l’île de Moorea. Face au manque de civisme permanent d’une partie des habitants de l’île, les actions du collectif suscitent l’admiration de la population, voire une certaine gêne en les voyant sans cesse collecter les déchets abandonnés en pleine nature. Mais ces bénévoles ont une motivation sans faille. "On a la chance de vivre sur une île merveilleuse qui nous est enviée partout dans le monde. Quand je vois des déchets par terre, je sais qu’ils risquent de rejoindre la mer. Cela me fait mal au ventre que cette pollution aille contaminer nos océans, détruire nos écosystèmes et mettre en péril les tortues ainsi que les poissons qui vont manger les plastiques par exemple" explique Muriel Raddato, l’administratrice des Bourdons de Moorea.
 
Ces bénévoles espèrent aussi faire changer les comportements de certains pollueurs. "Le fait que les gens nous voient ramasser les fait réfléchir. Peut-être que ce sont ceux qui roulent en voiture qui jettent ces déchets. Mais cela montre aux habitants les gestes à adopter pour le bien de l’environnement et qu’il faut protéger la nature" déclare encore Muriel avant d’ajouter "On est aussi amené à discuter avec certains. C’est par ce rapport qu’on leur donne envie de prendre soin de leur île et d’arrêter par exemple de brûler des plastiques". Bien que composés de quelques adhérents très présents depuis un an, Les Bourdons de Moorea espèrent en avoir plus à l’avenir afin de les aider dans leurs tâches. Le message est lancé à la population de l’île. "On aimerait bien qu’il y ait plus de gens qui viennent nous donner un coup de pouce. Je pense que ça viendra" conclut Muriel Raddato.

Rédigé par Toatane le Vendredi 11 Septembre 2020 à 07:25 | Lu 960 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 26 Septembre 2020 - 18:43 ​20 cas positifs au Covid-19 à Nuutania

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus