Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Des 22 tonnes réglés au millimètre



Tahiti, le 22 avril 2021 – Étonnant spectacle mercredi soir à Papeete avec des pelles excavatrices flambant neuves de 22 tonnes maniées avec vitesse et précision pour construire des pyramides de touques d'huile. Un “challenge” assez original pour lancement du nouveau revendeur des engins Sany en Polynésie.
 
Des pelles excavatrices de 22 tonnes qui jouent à empiler des touques d'huile au millimètre… C'est le concours de rapidité et de précision aussi insolite qu'impressionnant qui s'est déroulé mercredi soir à Papeete, à l'occasion de la soirée de lancement de la société Pacific Poids lourds, désormais nouvel importateur exclusif de la marque Sany au fenua. La gérante, Élisabeth Boutet, avait invité professionnels du secteur et futurs clients terrassiers pour un “challenge inter-entreprises” en nocturne entre conducteurs d'engins de chantier. Ambiance projecteurs et ronronnements mécaniques, sur le site d'exposition de la nouvelle société avenue du Prince Hinoi.
 
Chronomètre en main, le but du jeu consistait à monter une pyramide de bidons d'huiles le plus rapidement possible à l'aide de gigantesques pelles hydrauliques de chantier. “Normalement ce sont des machines qui portent des rochers de plusieurs centaines de kilos, voire de quelques tonnes, ou encore des mètres cubes de graviers et de sable”, explique la gérante. “Je voulais prouver aux entreprises que cette machine était hyper précise et maniable.” Les dents des pelles mécaniques rutilantes servant de levier pour accrocher l'attache des fûts métalliques.
 
Pour essayer les machines flambant neuves, les chefs d'entreprises du BTP étaient venus avec leurs conducteurs… et conductrices. En effet, la gent féminine n'a rien à envier à ses homologues masculins dans un secteur à l'image très testostéronée. Devant une femme gérante de société de poids lourds, c'est même une jeune conductrice à la dextérité aussi fine qu'aguerrie qui a manqué de peu de rafler le concours. Le public, de connaisseurs et de fins amateurs, a visiblement apprécié.
 
Finalement, une minute et trente-six secondes ont suffi à Bryan pour aligner et empiler ses touques. Et remporter ainsi le prix du challenge du soir. Une caisse à outils. Évidemment.
 


Rédigé par Grégory Boissy le Jeudi 22 Avril 2021 à 21:00 | Lu 3339 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Mai 2021 - 19:15 ​30 ans de Tahiti Pacifique

Vendredi 7 Mai 2021 - 17:31 Fakarava : Entre eau bénite et eau salée

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus