Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Denim Day : Tous en jeans le 27 avril pour lutter contre le viol



Le 27 avril, la fondation Peace Over Violence invite les gens à porter des jeans le jour de Denim Day, afin de soutenir les victimes de violences sexuelles et dénoncer les mythes et idées fausses perçues par les gens sur ce problème. Dans le monde entier, ce jour là, des millions de personnes portent des jeans pour soutenir le mouvement. Le magazine Hine et Tahiti Infos souhaitent élargir le mouvement à la Polynésie française. Mercredi prochain, pour lutter contre les violences faites au femmes et aider les victimes de viol, portez un jean!...et postez votre photos sur les pages Facebook de Tahiti Infos ou de Hine !

L'origine du Denim Day

L’histoire commence en 1998 en Italie. Une jeune fille de 18 ans s’est faite violée pendant plus d’une heure par son professeur de conduite. L’individu l’a ensuite menacée de la tuer si elle disait un mot à qui que ce soit. Malgré cela, la jeune femme a trouvé le courage d’en parler à ses parents. Ces derniers l’ont poussée à porter plainte contre son agresseur. L’auteur des faits a été reconnu coupable puis arrêté. Mais la Cour Suprême d’Italie a ensuite rejeté cette décision de justice, aux motifs que la victime « portait des jeans très très moulants » , estimant de ce fait qu’elle « l’avait ( l’agresseur NLDR) aidé à les retirer ». Ce qui rendait, selon la cour, cet acte « consensuel » et « ne représentait plus un viol ».

Le jour suivant, révoltées de ce verdict, les femmes du Parlement italien se sont rendues sur leur lieu de travail en portant des jeans, en solidarité avec la victime. Elles arboraient des pancartes portant la mention « Jeans : an alibi for rape»

Ce fait inhabituel a inspiré Patricia Giggans, Directrice de la Fondation Peace Over Violence. Pour donner un écho à l’indignation provoquée par ce verdict, et afin d’attirer l’attention sur le fait que porter des Jeans n’est en aucun cas une invitation à des violences sexuelles, elle a créé Denim Day en avril 1999, à Los Angeles. Cet événement est devenu un rendez-vous annuel.

Denim Day L.A s’est très vite déployé en un mouvement national : Denim Day USA.

En 2011, plus de 20 états d’Amérique reconnaissaient officiellement Denim Day et plus de 2 millions d’américains participaient à cet événement.
Aujourd’hui plus 12 millions de participants, chaque année, au mois d’avril suivent le mouvement.

Patricia Giggans, directrice de la fondation Peace over Violence qui créé les Denim Day en 1999
Patricia Giggans, directrice de la fondation Peace over Violence qui créé les Denim Day en 1999
Denim Day, un emblème de soutien envers les victimes

La fondation Peace Over Violence invite les gens à porter des jeans le jour de Denim Day (le 27 avril), afin de soutenir les victimes de violences sexuelles et dénoncer les mythes et idées fausses perçues par les gens sur ce problème.

Aujourd’hui, le jour du 27 Avril est reconnu à travers le monde comme Denim Day. Non pas parce-que c’est la mode de porter des jeans ou que nous aimons les porter, mais parce-que porter des jeans ce jour là, symbolise un mouvement international qui tente de mettre fin aux attitudes insensées des gens qui ont tendance, parfois, à rejeter la faute sur les victimes, lors d’abus sexuels.

De véritables campagnes sont menées par la fondation Peace Over Violence dans le but de modifier les attitudes et les comportements du public face aux violences sexuelles tout en aidant les victimes à en parler. (programmes éducatifs dans les établissements scolaires, sensibilisation et groupes de soutiens et d’écoute)



Paul Marciano, et les mannequins de Guess lors de la soirée de lancement des Denim Day 2016 au Musée Moca de Los Angeles le 22 mars dernier.
Paul Marciano, et les mannequins de Guess lors de la soirée de lancement des Denim Day 2016 au Musée Moca de Los Angeles le 22 mars dernier.
Guess, sponsor officiel de Denim Day

Depuis 2014, Guess ?Inc et Guess Foundation se sont engagés en tant que sponsor officiel de Denim Day aux Etats-Unis, et aux côtés de Peace Over Violence. Ils s’impliquent fortement à répandre Denim Day à un public plus vaste.

L’époux de Mareva Georges, Miss Tahiti 1990, Miss France 1991, Paul Marciano, et créateur de la marque Guess, affirme : « la femme est sexy et confiante, mais sexy n’est pas une invitation au viol, et nous sommes là pour diffuser ce message et sensibiliser les gens encore plus loin, en célébrant Denim Day à travers le monde entier »
En mai 2015, Denim Day est célébré au Canada et en Italie, ce fut le premier Denim Day Europe. En 2016, il aura également lieu en Espagne… et grâce à vous, en Polynésie Française.

La célèbre marque de vêtements Guess, connue pour ses fameux Jeans et ses campagnes publicitaires sexy, milite sérieusement contre les violences sexuelles et soutient Denim Day, notamment à cause du scandale qu’a provoqué la décision de justice de la Cour Suprême d’Italie. Paul Marciano déclare : « Cela ne va pas du tout. Souvenez vous du jour où la Cour Suprême d’Italie a embarrassé le monde en disant …. « Porter des jeans et vous pouvez être violée ». C’est n’importe quoi. »

Guess soutient la fondation Peace Over Violence dans sa mission de mettre fin à toutes formes de violences (sexuelles, conjugales) avec l’apparition de multiples campagnes affichées, le jour de Denim Day, dans ses 400 magasins dans le monde et sur internet.


L’année dernière, Guess a fait don à la fondation Peace Over Violence de 2$ pour chaque paire de jeans ou accessoires vendus.
Cette année, Guess s’engage à faire don de 10% de la totalité des ventes de jeans et accessoires, sur les ventes occasionnées du 25 avril au 30 avril 2016.


Les violences faites aux femmes, mais également aux enfants, touchent des millions de personnes partout dans le monde. C’est un problème grave, qu’il ne faut pas négliger et penser que cela n’arrive pas qu’aux autres.
Nous avons tous un rôle important à jouer dans la lutte et la prévention de ce fléau.

Si vous avez été victimes de violences, si vous connaissez un proche qui l’a était, ou tout simplement si vous êtes sensibles à ce problème, rejoignez le mouvement et portez des jeans le 27 avril !


Rédigé par Sarah Moux le Jeudi 21 Avril 2016 à 10:15 | Lu 1365 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués