Tahiti Infos

Delbi Villa Gongora s'offre le Tupuna Trail


Le vainqueur du Tupuna Trail, Delbi Villa Gongora, sur la ligne d'arrivée sur la plage de Tahiamanu, aux côtés de Thomas Mourier, du club VSOP Moz organisateur du Xterra Tahiti.
Le vainqueur du Tupuna Trail, Delbi Villa Gongora, sur la ligne d'arrivée sur la plage de Tahiamanu, aux côtés de Thomas Mourier, du club VSOP Moz organisateur du Xterra Tahiti.
Tahiti, le 6 juin 2022 - Grâce à une bonne deuxième partie de course, Delbi Villa Gongora, 35 ans, a remporté, ce lundi à Moorea, le Trail Tupuna du Xterra. L'athlète a avalé les 44 km du parcours et ses 2 200 mètres de dénivelé positif en 4h49'55, devançant de près de 8 minutes le triathlète, David Hauss et de plus de 25 minutes, Camille Ferre qui a complété le podium. A noter la blessure de l'ultra favori de la course, Mathieu Blanchard, touché à la cheville au cours de la première heure de course et contraint à l'abandon. 

“Les deux dernières éditions, j'ai été blessé donc pour moi aujourd'hui c'était un peu plus une revanche contre moi-même", a déclaré le pétillant Delbi Villa Gongora en franchissant, lundi sur la plage de Tahiamanu, à Moorea, la ligne d'arrivée du Tupuna Trail du Xterra Tahiti. Une belle revanche en effet pour l'un des meilleurs spécialistes du trail au fenua, parti prudemment et qui a ensuite réalisé une superbe deuxième partie de course pour signer un temps à l'arrivée de 4h49'55. Soit près de 8 minutes d'avance sur le triathlète, David Hauss. Et pour sa première participation, Camille Ferra, s'est offert une belle troisième place à plus de 25 minutes du vainqueur. 

Le grand favori, Mathieu Blanchard, hors course très vite

Mathieu Blanchard (à l'arrière du quad) a dû abandonner à cause d´une blessure à la cheville intervenue dans la première heure de course.
Mathieu Blanchard (à l'arrière du quad) a dû abandonner à cause d´une blessure à la cheville intervenue dans la première heure de course.
Les fauves ont été lâchés aux aurores, sur les coups de 5 heures du matin. Après une danse du feu, le départ a donc été donné au niveau de la plage de Tahiamanu, à Opunohu. Très vite, un duo de tête s'est formé sur les premiers kilomètres. Sans surprise, on retrouvait à l'avant le double vainqueur du Tupuna Trail, Mathieu Blanchard. Ce dernier avait notamment écrasé la concurrence l'année dernière, en s'imposant avec plus d'une heure d'avance sur Thomas Lubin, deuxième. Mais pour cette édition, il était écrit que Blanchard allait être en difficulté. Car dans son sillage, David Hauss suivait parfaitement son allure. Au bout d'une heure de course et au moment d'attaquer la montée du col de Vaiare, le duo Blanchard-Hauss avait un peu plus de deux minutes d'avance sur un trio composé de Damien Troquenet, Delbi Villa Gongora et l'étonnant Camille Ferre. 

Une partie de la course qui a été fatale à l'ultra favori, Blanchard, touché à la cheville sur ce tronçon et contraint à l'abandon. “Il y avait pas mal de racines sur cette partie. J'étais en train de manipuler ma lampe frontale et c'est arrivé et une seconde d'inattention. Sur un trail comme celui-ci ça peut couter cher”, a expliqué le double vainqueur. “J'aurais pu continuer la course. Mais j'ai encore pas mal d'échéances sur le reste de l'année et continuer la course aurait pu aggraver ma blessure.” 

Avec Mathieu Blanchard désormais hors-course, David Hauss, déjà victorieux d'une autre épreuve du Xterra Tahiti, le swim run en 2019 avec Pierrick Page, a continué à mener grand train en tête. Avec toujours près de deux minutes d'avance à la descente du col des trois pinus sur Delbi Villa Gongora qui avait réussi lui à décrocher Damien Troquenet. 

La mobylette Villa Gongora lâchée sur les derniers kilomètres

Le Tupuna Trail s'est disputé, lundi, dans de très bonnes conditions climatiques et dans un décor somptueux qui a ravi les coureurs.
Le Tupuna Trail s'est disputé, lundi, dans de très bonnes conditions climatiques et dans un décor somptueux qui a ravi les coureurs.
Puis David Hauss, seul en tête de la course, s'est un peu endormi. Laissant revenir la mobylette péruvienne Villa Gongora qui allait le dépasser au col des trois cocotiers. Dès ce moment, ce dernier a inexorablement creusé l'écart et s'est envolé vers sa deuxième victoire sur un trail du Xterra, après 2018. “Comme je le fais souvent c'est au feeling. Je me suis dit pas la peine de se prendre la tête, tu y vas et si la machine tient tu vas au bout”, a indiqué Delbi Villa Gongorra.

Derrière le vainqueur, David Hauss avait une avance confortable sur Damien Troquenet et Camille Ferre, pour finir deuxième de la course. Ferre, pour sa part, allait profiter d'une petite défaillance de son compagnon pour prendre une belle troisième place, pour son premier dossard au Xterra. “Je suis très content de ma performance parce que, honnêtement, je ne pensais pas que j'allais terminer la course à cause d'une tendinite que je traine depuis deux semaines. Je me suis dit ça passe ou ça casse." 

Les amateurs de sports nature ont maintenant rendez-vous dès ce dimanche avec le swim run. Au programme un parcours S de 12,5 km et un XL de 35 km où les athlètes alterneront entre nage et course à pied avec une arrivée sur la plage de Temae.

Delbi Villa Gongora, vainqueur du Tupuna Trail : “Une revanche contre moi-même”

Comment tu t'es senti sur la course ?
“Avant le départ, j'avais une petite appréhension parce que l'année dernière j'avais dû abandonner au bout de quelques kilomètres. Et puis il y a 15 jours je me suis encore fait mal sur un trail à Papeete. Je suis donc parti prudemment et petit à petit, j'ai remonté et j'ai pris confiance une fois le col de Vaiare passé. Ce qui est bien, c'est que j'ai réussi à maintenir la même allure tout au long de la course.”

Et tu finis avec près de huit minutes d'avance sur David Hauss, deuxième.... 
“Je l'ai doublé avant la montée du col des trois cocotiers, après comme je le fais souvent c'est au feeling. Je me suis dit pas la peine de se prendre la tête, tu y vas et si la machine tient tu vas au bout. C'est quand même une belle course, une très grosse l'organisation et puis voilà on se régale, on se fait plaisir sur des sentiers aussi magnifiques.” 

En 2018 tu avais franchi la ligne d'arrivée du trail en tête et tu avais partagé la victoire avec Thomas Lubin. Cette année tu l'as passé seul....
“J'ai eu la chance en 2018 de gagner cette course avec Thomas. Les deux dernières éditions, j'ai été blessé, donc pour moi aujourd'hui c'était un peu plus une revanche contre moi-même. Je me suis bien entraîné, j'ai fait ce qu'il fallait et comme on dit le travail paie.”

David Hauss, triathlète, deuxième du Tupuna Trail : “Je suis sorti de ma course”

“On est parti avec un bon rythme avec Mathieu Blanchard dans la nuit et puis je l'ai vu arrêter la course. Il a eu son problème à la cheville. Après, j'ai baissé un peu mon allure et je suis sorti de ma course. J'ai apprécié la nature et le paysage. Et puis finalement le vainqueur, Delbi, me rejoint à un moment où j'étais un petit peu en difficulté (...) je manquais un petit peu d'eau et je n'ai pas réussi à l'accrocher, il m'a tout de suite mis cinq minutes et puis après on a fini avec cet écart-là.”

Camille Ferre, troisième pour sa première participation au Tupuna Trail : “Je ne pensais pas que j'allais terminer la course”

“Je suis très content de ma performance parce que, honnêtement, je ne pensais pas que j'allais terminer la course à cause d'une tendinite que je traine depuis deux semaines. Je me suis dit, ça passe ou ça casse. Et cela a cassé un peu, mais s'est passé. Je finis troisième parce que dans une montée, j'ai vu Damien Troquenet qui coinçait un peu. Et puis dans l'avant dernière descente je le dépasse. J'ai pas cherché à trop accélérer parce qu'on peut vite se faire mal dans ce type de course. Mais super content parce que j'ai pu créer un petit écart sur Damien et j'ai pu profiter sur la fin de parcours. C'est un super événement et il mérite d'être connu dans le monde entier.” 

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 6 Juin 2022 à 17:02 | Lu 654 fois