Tahiti Infos

Découvre Le Grand Mo’o de Fautaua


TAHITI, le 22 juin 2021 - L’artiste martiniquais Steeven Labeau a écrit un kamishibaï intitulé Le Grand Mo’o de Fautaua. Ce livre pour les enfants est disponible en français et bientôt en tahitien.

"Au cœur d’une vallée de Tahiti, poussent des bambous uniques au monde, des bambous si particuliers qu’ils se brisent sans le moindre effort. Comment sont-ils arrivés là ? Leur existence semble liée au terrible destin du grand mo’o de Fautaua…" Voici résumée l’histoire de l’album Le Grand Mo’o de Fautaua. Il s’agit d’un livre pour enfants qui a été écrit et illustré par Steeven Labeau. Il paraît aux éditions MK67. C’est une maison d’édition métropolitaine, spécialisée dans les histoires pour le jeune public. Mais tu vas pouvoir trouver le livre en Polynésie. Il existe en version française et bientôt en version bilingue français-tahitien. La traduction est l’œuvre de Christèle Maruhi. Elle est enseignante animatrice plurilingue sur la côté Ouest de Tahiti.

Lors de l’édition 2017 du Salon du livre de Tahiti, Steeven Labeau avait présenté Tita et le voleur de couleur, paru aux éditions des Mers Australes. Cette fois-ci, Steeven Labeau te fera voyager dans une époque lointaine et irrésistible.

Théâtre de papier

Cet album est un kamishibaï. Le kamishibaï est littéralement le "théâtre de papier" en japonais. C’est un art du conte du Pays du soleil levant (c’est ainsi qu’on appelle le Japon) qui est apparu aux alentours du XIIe siècle. Tout en racontant l’histoire face aux spectateurs, le conteur faisait défiler des planches illustrées au sein d’un petit théâtre en bois. Au recto de la planche se trouve l’illustration visible du public et au verso se trouve le texte qui est visible uniquement du conteur. Cela a séduit Steeven Labeau.

Il se rappelle : "J’étais un enfant assez réservé et c’est un outil que j’aurais beaucoup aimé connaître à l’époque où je faisais des lectures à voix haute dans ma classe, ou quand je jouais des petites scènes de théâtre devant mon école".

L’auteur et illustrateur a connu la légende du mo’o de Fautaua lors des recherches documentaires qu’il a réalisées pour illustrer les livres Tita et les esprits de la forêt et Tita et le voleur de couleurs. Il explique : "Sur la forme, le texte a été adapté dans l’optique d’être 'joué' à l’oral par un enfant". Il est dans l’esprit Kamishibaï depuis le début. "Sur le fond, je suis resté proche de la légende originelle, car n’étant pas en Polynésie à l’heure actuelle, je serai amené à la raconter à un public qui ne la connaît pas du tout."

Le livre existe donc sous la forme d’un kamishibaï. Ce sont des planches séparées avec les illustrations au recto, le texte au verso. Il est prévu de proposer Le Grand Mo’o de Fautaua sous la forme d’un livre-album bilingue, qui reprendra les textes et les illustrations du kamishibaï, mais dans un format plus classique, adapté à un usage individuel. Il sortira au cours de l’été 2021.



Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 22 Juin 2021 à 15:22 | Lu 663 fois