Tahiti Infos

Décès de l’ancien journaliste Michel Yieng Kow


Décès de l’ancien journaliste Michel Yieng Kow
Tahiti, le 1er septembre 2021 - Ancien journaliste pour Les Nouvelles de Tahiti puis pour RFO, Michel Yieng Kow est décédé mardi dans sa 70e année. Son inhumation s'est déroulée mercredi au cimetière de l'Uranie.
 
Michel Yieng Kow “a vécu mille vies en une” déplore mardi sa famille à l’annonce de son décès, le jour-même dans sa soixante-dixième année. D’abord employé dans l’éducation, où il a successivement été surveillant, avant de devenir enseignant puis directeur d’école, ce curieux de nature s’était orienté vers le journalisme où il fit carrière plusieurs années. Il a travaillé avec le journal Les Nouvelles de Tahiti, le magazine Tahiti Pacifique, publications pour qui il s’occupait particulièrement de l’actualité politique. “Certains craignait son nom dans ce milieu”, se souvient sa fille dans un hommage publié mardi sur Facebook. Michel Yieng Kow a également été un temps correspondant pour le quotidien Le Monde, pour qui il se chargeait de l’actualité de la zone Pacifique. Sa carrière dans le journalisme l’a ensuite conduit à travailler pour la télévision RFO, aujourd’hui Polynésie la 1ère. Il avait enfin occupé le poste de directeur d’antenne pour Tahiti Nui Télévision avant de quitter la Polynésie pour s’installer au Danemark, à Copenhague. “Il a fait trop de vagues. Secoué trop de cocotiers. Tapé trop fort dans les fourmilières”, témoigne sa fille dans son hommage sur les réseaux sociaux. “Il est resté au fait de l’actualité mais à distance, depuis Copenhague qu’il chérissait. […] Il y a vécu de longues années […], puis il est revenu ici, exténué de cette vie”.
Michel Yieng Kow a été inhumé mercredi en fin de matinée au cimetière de l’Uranie à Papeete. Tahiti Infos adresse toutes ses condoléances à la famille.

Rédigé par La rédaction le Mercredi 1 Septembre 2021 à 16:13 | Lu 1236 fois