Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Décès de Sandy Ellacott : un appel à la mobilisation contre la violence est lancé



PAPEETE, le 16 septembre 2015- Une marche blanche est prévue samedi 19 septembre à 16h00. Deux cortèges, l'un partant du parking de l'ancien hôpital de Mamao, et l'autre du stade Willy Bambridge à Tipaerui doivent se rejoindre devant l'Assemblée de Polynésie. Cette marche fait suite au décès de Sandy Ellacott qui n'a pas survécu à ses blessures. "Soyons dans la paix" est le thème retenu pour cet événement, parce que la violence est l'affaire de tout le monde.

La Polynésie toute entière à été particulièrement bouleversée par le décès de Sandy Ellacott un jeune homme de 34 ans mort des suites de ses blessures après une agression particulièrement violente perpétrée par un groupe de 3 individus lundi à Bora Bora.
Alors que les prévenus répondent de leurs actes devant la justice ce mercredi matin, sur la toile les internautes de mobilisent pour réagir contre cette violence dont à été victime le jeune homme.
Mardi soir, le père de la victime s’est exprimé sur les chaînes de télévision locales pour exprimer sa douleur, mais aussi sa colère. Il a évoqué son souhait d’organiser une marche blanche pour lutter contre ce fléau qui touche et impacte si durement la Polynésie.

Oscar Temaru, Edouard Fritch et René Temeharo ont eux exprimé leur douleur dans un communiqué de condoléance
« Au-delà de ce drame qui frappe durement une famille, le président souhaite condamner fermement toute les formes de violences qui se multiplient et qui trouvent bien souvent leur origine dans l’abus d’alcool ou de paka. Rien ne saurait excuser de tels actes qui sont des atteintes profondes à la dignité humaine et relèguent leurs auteurs aux confins de la bestialité. En ce sens, il se joint à l’appel lancé aujourd’hui par Stanley Ellacott. » Ces mots sont ceux d’Edouard Fritch, un Président du Pays désabusé par ce geste fatal qu’il qualifie de « bestial ».

Oscar Temaru appelle la jeunesse à se mobiliser massivement contre cette violence.

Le ministre de la jeunesse et des sports René Temeharo, ne mâche pas ses mots: "Ce drame inacceptable met une fois de plus en exergue les violences de personnes incapables de se contrôler sous l’effet de substances psycho-actives. Déjà fortement impliqué dans l’accompagnement éducatif de la Jeunesse de notre pays, le ministère s’engage à opérer, au plus proche de la population, une sensibilisation à ce fléau qui entache la dignité de la Polynésie française.
En mémoire de Sandy et des autres victimes de barbaries comparables, le ministère initiera et soutiendra particulièrement tous les types de dispositifs et d’actions, aussi bien en Jeunesse qu’en Sports, susceptibles de contribuer à la lutte contre ces comportements déviants."



Avis de décès
Les familles Ellacott, Jamet, Lucas, Itchner et alliés ont la douleur de vous faire part du décès de leur fils, père, frère, petit fils, tonton Sandy, Manahiva ELLACOTT, allias Nini, survenu le 15 septembre 2015 dans sa 34 ème année.
La veillée aura lieu en l'église du Sacré Cœur à ARUE le jeudi 17 septembre à 19h.
Le rapatriement du corps sur l'ile de Bora Bora se fera le vendredi 18 septembre à 10h.
Le corps sera exposé au domicile familial et la levée du corps est prévue à 15h30 et l'inhumation se fera à 16h au cimetière familial.

Tahiti Infos réitère toutes ses condoléances auprès de la famille endeuillée.

Rédigé par () le Mercredi 16 Septembre 2015 à 10:09 | Lu 2379 fois






1.Posté par pétronille le 16/09/2015 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que les politiques fassent eux aussi attention lors de leurs interventions dans les moments où pour gagner une élection ils travestissent la vérité, il faut savoir que les éxcès de langage sont très dangereux

2.Posté par Temaeva le 16/09/2015 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous y serons en famille à la marche blanche ce samedi 19 septembre à 16H place Tarahoi
STOP A LA VIOLENCE, venez nombreux.

3.Posté par Philippe LORIN le 17/09/2015 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de retourner dans ses îles, Stanley Ellacott a servi son pays comme parachutiste, terminant sa carrière comme chef de section au sein du régiment d'élite qu'est le 8ème RPIMa. Tous ceux qui l'ont connu, officiers, sous-officiers et hommes du rangs ont gardé de lui l'image d'un chef aimé et respecté. C'est pourquoi ses camarades du 8ème RPIMa se joignent à moi pour lui présenter nos condoléances ainsi qu' à sa famille et aux ami(e)s de Sandy. Puisse cette marche blanche faire comprendre à toutes et tous, et pas seulement en Polynésie, qu'une telle violence n'a pas lieu d'exister, et qu'il faut lutter contre ce fléau.Prenez soin de vos enfants. Repose en paix Sandy.

4.Posté par geminipf54 le 17/09/2015 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout passe par l'éducation: cessons les hypocrisies, dès l'école. Les jeunes ont besoin de s'entendre parler franchement, sincèrement, sans détours, avec les mots qui leur parlent. Mettons les repentis (et ceux qui ont payé leur dette à la société) au service de l'éducation. Ils sont les mieux placés pour partager leurs expériences. C'est le moment pour la "Justice" et les "Associations" de travailler avec "l’Éducation". Ce sont les décisionnaires qui peuvent fondamentalement changer les choses. Les parents ont visiblement démissionné, ou ils manquent tout simplement de cette éducation eux-mêmes. Ne nous trompons pas une fois de plus: Être dans la paix, oui! Mais béatement ne changera rien. Prise de conscience, oui! Mais secouons nous!

5.Posté par Mauna BENNETT le 17/09/2015 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@poste 4: Tout à fait d'accord avec toi, même l'instruction civique a été flanquer à la poubelle depuis des années.
Toutes mes condoléances à Stanley et toute sa famille,aux proche de Sandy, Nini avec qui j'ai été en novembre 2011 à Kawai et à Kona chez auntie Deepa et Joe où nous avons passés de très bon moment,
Paix à ton Ame

6.Posté par Muche le 18/09/2015 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aussi d'accord avec Poste 4. L'éducation s'est perdue! Et avec elle le Respect.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance