Tahiti Infos

De fortes pluies sans dégâts à la Presqu’île


Plusieurs rivières sont entrées en crue sans déborder, dont la Fauoro à Teahupo’o, surveillée de près par les pompiers et les riverains (Crédit : Facebook/Vero Einaa).
Plusieurs rivières sont entrées en crue sans déborder, dont la Fauoro à Teahupo’o, surveillée de près par les pompiers et les riverains (Crédit : Facebook/Vero Einaa).
Tahiti, le 16 avril 2024 - Des cellules pluvio-orageuses ont impacté la Presqu’île, ce mardi matin. Pompiers et riverains des cours d’eau étaient sur le qui-vive, mais l’épisode passager n’a pas causé d’inondations.
 
Une vigilance jaune pour orages est en vigueur sur une partie du territoire depuis la fin de la semaine dernière. Ce mardi, les îles du Vent et les Tuamotu du nord et du centre étaient plus particulièrement concernés. En milieu de matinée, des cellules pluvio-orageuses ont été signalées par Météo-France du côté de la Presqu’île. De fortes précipitations se sont soudainement abattues au sud de Tahiti. L’épisode n’était pas encore terminé que 28,6 millimètres de précipitation par mètre carré avaient été enregistrés à Tautira. Un chiffre monté à 50,5 mm à Afaahiti.
 

“Ça n’a pas duré très longtemps”

Par conséquent, plusieurs rivières sont entrées en crue, mais aucune inondation n’a été signalée aux pompiers de Taiarapu-Est. “Ça n’a pas duré très longtemps, le soleil est vite revenu”, rassure-t-on sur place. Pas d’intervention non plus à Taiarapu-Ouest, où les pompiers ont tout de même effectué une ronde. À Teahupo’o, les rivières Fauoro et Urihee, sujettes à des débordements de grande ampleur l’an dernier, sont surveillées de près en cas de fortes pluies. Les riverains étaient d’ailleurs sur le qui-vive, comme Teravero, devenu une véritable vigie de la Fauoro avec ses vidéos en direct du PK 0 sur les réseaux sociaux. On y aperçoit le passage à gué, qui n’était visiblement plus franchissable durant cet épisode.
 

Rédigé par Anne-Charlotte Lehartel le Mardi 16 Avril 2024 à 18:50 | Lu 3643 fois