Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Crossfit - Nahiti Challenge 2018 : Teremu Touatekina a été le plus fort


Le club Nahiti de Arue a organisé samedi une compétition de crossfit qui a réuni environ une centaine de participants. C'est Teremu Touatekina qui s'est imposé dans la catégorie élite devant Jack et Matahi Tahiaipuoho. Chez les femmes, c'est Tepoe Lulloque qui gagne devant Heinui Li et Emma Gillart.


Le crossfit fait de plus en plus d'adeptes
Le crossfit fait de plus en plus d'adeptes
Le club Nahiti de Arue a organisé samedi sa compétition de l’année, le Nahiti Challenge. Cette compétition de crossfit, qui s’est déroulée au gymnase du complexe sportif Boris Léontieff, a attiré environ une centaine de participants, hommes et femmes confondus. Le crossfit se développe de plus en plus en Polynésie et chaque année la participation augmente.
 
En élite, c’est Teremu Touatekina qui s’est imposé devant Jack et Matahi Tahiaipuoho alors que chez les femmes c’est Tepoe Lulloque qui gagne devant Heinui Li et Emma Gillart. En master homme, c’est Raimana Cadousteau qui gagne devant David Foster et Manu Laborde alors que chez les femmes c’est Lovaina Teura qui s’impose devant Anna Dubois et Christine Poevai.
 
Enfin en novice homme, c’est Steeven Tehihira qui s’impose devant Moana Doom et Tatarata Lemaire alors que chez les femmes, c’est notre Miss Tahiti 2011 Rauata Temauri qui gagne devant Vanina Teheipuarii et Navaerua Manate. SB

Ludovic Tufaaimea, président du club Nahiti de Arue
Ludovic Tufaaimea, président du club Nahiti de Arue
Parole à Ludovic Tufaaimea :
 
Un moment important pour la club Nahiti de Arue ?
 
« Oui, c’est la compétition la plus importante de l’année en cross-training. Cette année, on a beaucoup de monde, on atteint presque les 100 athlètes. C’est énorme pour nous, nous n’en n’avions que 70 l’année dernière. Chaque année, il y a beaucoup de nouveaux athlètes qui s’entrainent pour ce genre de compétition, c’est pour ça qu’il y a du monde. Chaque année, on fait la promotion de cette discipline et cela attire beaucoup de monde. »
 
Des présents mais aussi quelques absents ?
 
« On a la participation de Rooniu Aiamu ou encore celle de Teremu Touatekina qui sont les favoris. Ce sont des athlètes qui participent beaucoup aux compétitions étrangères. Le niveau monte d’année en année. L’année prochaine ce sera encore mieux. Yves Tehau n’est pas là cette année car il se prépare pour une compétition à l’étranger et Eriatara Ratia se consacre en ce moment au lever de pierre et à l’haltérophilie. »
 
Quelques mots sur le format de compétition ?
 
« Dans la journée, nous avons quatre WOD (ndlr exercices) et selon chaque WOD il y a un classement qui se fait sous forme de championnat. Celui qui a le moins de points remporte la compétition. Il y a des épreuves avec le chrono, des épreuves avec les charges et d’autres où on doit faire le plus de répétitions possibles. Je remercie tout le monde d’être venu, tous les clubs, ainsi que les sponsors. » Propos recueillis par SB

Teremu Touatekina gagne en élite
Teremu Touatekina gagne en élite
Parole à Teremu Touatekina :
 
C’était important pour toi de participer ?
 
« J’ai toujours participé à cette compétition depuis sa création, c’est ma septième compétition, cela devient une habitude ! Elle a pris de l’importance d’année en année. Cette année, je ne me suis pas vraiment bien préparé. Avec le travail, cela devient compliqué. Je travaille dans la boulangerie donc il faut se réveiller tôt le matin. Je n’étais donc pas vraiment au top de ma forme. »
 
Quels sont tes objectifs ?
 
« J’aimerais participer au Normandie Throwdown, French Throwdown et les Alpha Games qui se déroulent en métropole. Après le Nahiti Challenge, je commencerai à me préparer à fond pour ces échéances, ces compétitions à l’extérieur. Je fais du sport aussi pour l’hygiène de vie, pour se sentir bien, mais j’avoue que c’est beaucoup pour ces participations aux grandes compétitions. C’est très important pour moi car je suis accro au crossfit. J’aimerais accrocher un podium sur ce genre de compétition. »
 
Le crossfit progresse en Polynésie ?
 
« Oui, d’année en année il y a de plus en plus de monde, c’est cool, cela fait plaisir. En ce qui me concerne, cela fait un moment maintenant que je m’y suis mis. Dès que j’ai essayé, cela m’a plu. C’est un sport complet. Gymnastique, haltérophilie, athlétisme…Il faut être fort et à la fois souple et endurant. C’est un sport complet. Merci au club de Nahiti pour l’organisation de cette compétition et je félicite tous les athlètes pour cette édition 2018. » Propos recueillis par SB

Le public est venu nombreux au gymnase de Arue
Le public est venu nombreux au gymnase de Arue

Rédigé par SB le Lundi 8 Octobre 2018 à 15:42 | Lu 1698 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Janvier 2019 - 17:38 Surf de gros, le savoir-faire des riders du fenua

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti