Tahiti Infos

Covid : recueillement et message d'espoir à l'hôpital de Moorea


Moorea, le 17 novembre 2021- Une cérémonie de “recueillement et d’espoir” a été organisée mardi à l’hôpital de Afareaitu. À travers cette action, la municipalité de Moorea, ainsi que le personnel de santé, ont voulu rendre hommage à toutes les personnes de l'île décédées du Covid-19 et faire passer un message d’espoir pour l’avenir.

La commune de Moorea-Maiao et l’hôpital de Moorea ont organisé mardi une cérémonie de “recueillement et d’espoir” à l’hôpital de Afareaitu. L'occasion pour ceux qui étaient présents de se recueillir en mémoire des personnes décédées du Covid-19. Dans l'assistance, des élus, une association de matahiapo, le personnel de santé, les guides sanitaires, des agents communaux, tous les acteurs qui ont œuvré au soutien de la population pendant la crise. Durant cette cérémonie, des messages de bonne santé et d’espoir ont aussi été prononcés à travers notamment des ōrero, des chants et des défilés traditionnels. Une pierre mémorielle a été posée dans le fa’a’apu de l’hôpital en l’honneur des personnes victimes de l‘épidémie.

"Travailler tous ensemble pour améliorer la santé de la population."

C’était une cérémonie nécessaire pour pouvoir se remémorer de tout ce qui s’est passé. C’était une période terrible avec tous ces gens malades, ces victimes hospitalisées et ces personnes décédées. Il fallait aussi remercier toutes les familles qui ont réussi à aider leurs patients et tous ceux qui nous ont aidé comme la commune, le Pays, les bénévoles, les infirmiers, les médecins…” a expliqué le taote Philippe Biarez, médecin chef de l’hôpital de Afareaitu. Il ajoute que “cette cérémonie était aussi un moment pour faire passer un message de bonne santé puisqu’on a pu travailler tous ensemble pour soigner une maladie. Cela voudrait dire qu’on pourrait travailler tous ensemble pour améliorer la santé de la population.”

Durant cette journée, le taote a aussi rappelé que toutes les forces vives seront mieux préparées pour une éventuelle prochaine vague d’épidémie après les dures épreuves traversées récemment. “On espère que cette prochaine vague n’arrivera pas. Si toutefois un autre phénomène comme cela revient, on sera plus forts et plus capables de se défendre. Les familles aussi, je l’espère, seront en meilleure santé pour être capable de mieux résister”, assure-t-il.

Rédigé par Toatane Rurua le Mercredi 17 Novembre 2021 à 14:47 | Lu 646 fois