Tahiti Infos

Covid : l'avancée de l'épidémie dans les archipels


Tahiti, le 17 août 2021- L'épidémie de Covid-19, déjà bien implantée dans les archipels polynésiens, poursuit sa progression. Les chiffres régulièrement communiqués par les communes et les services de santé continuent d'augmenter. Les mairies, qui pour certaines ont déjà fermé des écoles ou des équipements communaux, exhortent leur population à respecter les protocoles sanitaires et appellent à l'unité.
 
Comme nous le précisions déjà dans nos colonnes mardi dernier, tous les archipels de Polynésie sont à présent touchés par l'épidémie de Covid-19. Depuis, malheureusement, les chiffres de cas actifs ne cessent de croître tout comme le nombre d'îles concernées. Les communes publient régulièrement les derniers chiffres, à prendre avec la plus grande précaution puisqu'ils évoluent chaque heure. Face à l'ampleur de la crise sanitaire, elles multiplient les messages d'appel à la vigilance et prennent des mesures de protection pour leur population.

Îles Sous-le-Vent

Huahine était mardi la plus touchée des Raromatai avec plus de 350 cas actifs selon la cellule santé des îles Sous-le-Vent. Le 12 août, la commune a activé, par arrêté son plan communal de sauvegarde sur toute l'île et a fermé les espaces et équipements communaux au public et aux associations. Un vaccinodrome sera mis en place vendredi 20 août à partir de 8 heures sur le quai de Fare. C'est le vaccin monodose Janssen qui sera administré.
 
À Raiatea, la situation est également tendue avec un hôpital déjà saturé (voir notre édition du 17 août) et plus de 300 cas enregistrés. La commune de Taputapuatea a elle aussi annoncé qu'elle fermait ses sites communaux à partir du samedi 14 août.
Le dispensaire de Uturoa est désormais ouvert pour la vaccination et le dépistage du lundi au vendredi de 7h30 à 16h00 et le samedi et dimanche de 7h30 à 12h30.
 
Lundi soir, l'île de Taha'a enregistrait deux décès dans sa population, elle comptait 122 cas actifs et trois hospitalisés. Dans la seule journée de lundi, 41 cas positifs ont été enregistrés par le dispensaire.
 
Dans les chiffres communiqués par le PCS de Uturoa lundi, Bora Bora comptait 161 cas actifs. Le 11 août, la commune avait déjà annoncé sur sa page Facebook la fermeture des salles de sport, de danse, des complexes sportifs et de l’arène des cars audio jusqu’au 31 août.
 
Enfin à Maupiti semble la plus épargnée à ce jour puisqu'elle enregistrait lundi quatre cas, selon Thierry Beylier responsable de la cellule santé des Raromatai. Woullingson Raufauore, le tāvana avait pris un arrêté pour fermer les écoles de l'île. La commune vient d'annoncer leur réouverture dès mardi 17 août.

​Tuamotu-Gambier

Au 16 août, Rangiroa recensait 31 cas actifs et 54 cas cumulés depuis le 13 juillet 2021 sur l'atoll. La mairie a également communiqué les chiffres des communes associées : 14 cas actifs à Mataiva, 10 à Tikehau, et 5 à Makatea. Tahuhu Maraeura multiplie ses annonces et ses appels à la vigilance face à la flambée des cas situation.

Hao enregistrait mardi matin un nouveau cas positif, ce qui porte à sept le nombre de cas actifs sur l'atoll. Tāvana Yseult Butcher-Ferry a annoncé la mise en place d'un vaccinodrome à la mairie le mardi 24 août, les personnes qui souhaitent se faire vacciner doivent s'inscrire auprès de la police municipale. Elle appelle une nouvelle fois au strict respect des gestes barrière.
 
À Fakarava, la commune annonçait lundi 21 cas actifs, une personne évasanée pour un total cumulé de 23 cas depuis le 2 août sur l'atoll. 
 
Manihi a pour sa part annoncé la fermeture de ses écoles à partir du 16 août, jusqu'à nouvel ordre.
 
Takaroa a communiqué mardi les derniers chiffres de l'épidémie. L'infirmerie de Takaroa a enregistré dix cas actifs et celle de Takapoto sept. La commune rappelle aux arrivants de Tahiti de respecter strictement le protocole sanitaire mis en place
 
À Makemo, le collège a été fermé. Mardi, son proviseur a précisé dans un courrier les contaminations des élèves, il fait état de cinq élèves internes et un externe positifs au Covid. Les cas contacts ont également été isolés. Le maire de la commune a pour sa part publié un courrier à ses administrés via la page Facebook afin de rappeler l'utilité du port du masque qui “sauve des vies” déplorant qu'aujourd'hui personne ne porte de masque dans notre village”. Enfin il termine par ces termes : “La démocratie vous permet de penser ce que vous voulez, du vaccin, du masque ou des mesures prises mais lorsqu'un pays est déclaré en État d'urgence sanitaire, le respect de ces directives s'imposent à tous”.
 
Du côté des Gambier, la commune annonçait mardi 21 cas actifs, alors qu'elle en comptait 15 vendredi.

​Marquises

Dans un communiqué publié mardi, la commune de Nuku Hiva faisait un point sur la situation. Elle est considérée comme “à surveiller mais pas encore problématique” avec 18 cas actifs et aucune hospitalisation. Le taux de vaccination élevé (84% de la population) devrait permettre d'un afflux important de cas graves. L'hôpital précise que la vaccination est possible le vendredi au centre de vaccination à côté de l'hôpital de 8 à 14 heures.
 
Aux Marquises Sud lundi, dans un communiqué du plan communal de sauvegarde, la situation était elle aussi jugée “à surveiller mais pas encore problématique”, les taux de vaccination élevés des trois îles, devraient permettent là aussi d'éviter l'afflux brusque de cas graves. Hiva Oa enregistrait 14 cas actifs, Tahuata trois et Fatu Hiva dix. Un nombre relativement important au regard du nombre d'habitants sur l'île et dont l'origine n'a pas été identifiée. Le centre médical renforce ses moyens humains, les pompiers et les équipes dentaires intégreront les équipes médicales dans les prochains jours.

​Australes

Tubuai a communiqué lundi ses derniers chiffres de l'épidémie. L'île qui enregistrait son premier cas positif le 7 août, en compte à présent 62 dont 22 résidents de Tubuai et 40 Rapa débarqués du Tuhaa Pae. Un vaccinodrome est prévu le jeudi 19 août de 8 à 15 heures sous le chapiteau de la mairie à Mataura. Les informations de Rurutu, Raivavae et Rimatara n'ont pas été communiquées. 

Rédigé par Julie Barnac le Mardi 17 Août 2021 à 18:19 | Lu 2671 fois