Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Covid-19: la Papouasie Nouvelle-Guinée confine sa capitale après un premier décès



Port Moresby, Papouasie-Nouvelle-Guinée | AFP | lundi 27/07/2020 - Le Premier ministre de Papouasie Nouvelle-Guinée a ordonné lundi le confinement de la capitale et prévenu que le nombre de cas de coronavirus pourrait fortement augmenter dans les prochains jours, après le premier décès confirmé dû au Covid-19.

Alors que la capitale, Port Moresby, connaît une pénurie de kits de test et que ses faibles capacités hospitalières arrivent à saturation, James Marape a indiqué que 23 nouveaux cas avaient été signalés au cours des dernières 24 heures.

Il a ajouté que sans action drastique, les "chiffres deviendraient hors de contrôle".

L'archipel au nord de l'Australie n'avait connu que 11 cas jusqu'à la semaine dernière, mais en compte désormais 61, un nombre qui augmente quotidiennement.

"Sur la base des chiffres actuels, on peut s'attendre à ce que le nombre de cas double tous les deux ou trois jours", a ajouté le Premier ministre.

Le décès d'un homme de 35 ans à cause du Covid-19, le premier dans le pays, a entraîné une série de mesures de restrictions pour freiner la propagation du virus.

Les commerces non essentiels et les écoles de Port Moresby seront fermés pour 14 jours à partir de mardi, tandis qu'un couvre-feu sera imposé.

Les masques seront obligatoires dans tous les lieux publics et les vols domestiques depuis la capitale interdits.

Tard dans la soirée lundi, des milliers de personnes étaient toujours présentes dans les rues de la ville, a constaté un correspondant de l'AFP. 

La Papouasie Nouvelle-Guinée est l'un des pays les plus pauvres d'Océanie et ses hôpitaux manquaient déjà cruellement de ressources avant la pandémie.

Les capacités d'analyse de tests dans le pays étant saturées, les échantillons des patients suspectés d'être atteints du virus sont déjà envoyés vers l'Australie et Singapour pour être analysés. 

L’Organisation mondiale de la santé, appelée à l'aide la semaine dernière par la Papouasie Nouvelle-Guinée, serait en train de mobiliser des équipes médicales internationales pour les déployer dans l'archipel.

Certains experts redoutent une vague de cas de Covid-19 qui pourrait être catastrophique dans un pays déjà touché par le paludisme, la tuberculose et le Sida.

le Lundi 27 Juillet 2020 à 03:58 | Lu 506 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus