Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Couvre-feu : A Here Ia Porinetia tacle la gestion de crise du Pays



Tahiti, le 22 octobre 2020 - "Etonnement” dans les rangs du groupe A HereIaPorinetia, après l'annonce de l'extension du couvre-feu à 38 départements, dont la Polynésie. Une "décision surprise" qui vient “contredire les messages d’autosatisfaction du gouvernement” mais que le parti ne dénonce pas pour autant.

L’extension du couvre-feu à 38 départements, dont la Polynésie, a provoqué “l’étonnement” dans les rangs du groupe A HereIaPorinetia. Le parti retient dans un communiqué que “la Polynésie est ainsi la seule collectivité d’outremer à être ainsi reprise en main par l’État dans sa gestion de la crise sanitaire puisque jusqu’ici les décisions d’ordre public étaient prises localement par le représentant de l’État.”
 
Le parti relève surtout que cette “décision surprise” vient “contredire les messages d’autosatisfaction du gouvernement” évoquant les “qualifications de "covid-free"puis "covid-prepared"de notre destination jusqu’à la stigmatisation permanente de la population à laquelle nous assistons depuis plusieurs semaines.”
 
A HereIaPorinetia attribue la “responsabilité totale” au gouvernement “dans l’explosion de la crise sanitaire”, et applaudit la situation “maîtrisée” de nos voisins du Pacifique qui ont fait le choix de ne pas rouvrir les frontières, comme la Nouvelle-Calédonie ou Wallis et Futuna, des territoires pourtant beaucoup moins dépendants du tourisme que du nickel.
 
Sans s'opposer franchement au couvre-feu, le groupe suggère par contre la mise en place “de mesures plus strictes et plus ciblées”, avec notamment “la prise obligatoire de température à l’entrée des lieux de grande affluence”, comme à l’aéroport de Faaa pour les vols domestiques, ou “la mise en confinement localisée des zones de contamination avérées dites zones cluster”. Enfin, conscient de l’impact direct de ce couvre-feu sur les sociétés de restauration et de loisirs, le groupe souhaite “que les mesures spécifiques de soutien de l’État (...) seront appliquées localement avec la même célérité.”
 

Rédigé par Esther Cunéo le Jeudi 22 Octobre 2020 à 22:39 | Lu 4143 fois

Tags : COVID, POLITIQUE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus