Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Cluster de variants sous contrôle



Tahiti, le 3 mars 2020 – Depuis la mise en place d’un dispositif de détection de variants début février, seuls 15 cas ont été identifiés, dont huit importés. La semaine dernière, « aucun nouveau cas n’avait été détecté parmi les 130 voyageurs arrivés sur le territoire et placés en quarantaine », annoncent les autorités sanitaires dans le dernier bulletin épidémiologique.
 
Toujours pas de nouveau cas de variant détecté. Le cluster autour de cas importés est même « contrôlé » indique le dernier bulletin des autorités sanitaires. Depuis l’arrivée d’un premier cas porteur du variant début février, un protocole de détection a été mis en place, capable de repérer les trois variants (britannique, brésilien et d’Afrique du Sud) en circulation dans le monde.

Il prévoit de réaliser une seconde PCR « de criblage » après un résultat positif sur toutes les personnes ayant récemment séjourné à l’étranger, ou ayant été en contact avec une personne infectée par un variant, ou appartenant à un nouveau cluster. L’identification du variant est ensuite réalisée par séquençage partiel à l’Institut Louis Malardé.

Entre le 5 et le 24 février, le dispositif a donc permis d’identifier 15 cas de personnes infectées par le variant britannique, dont huit importés de France. Cinq cas secondaires sont des contacts étroits d’un groupe familial de cas importés et trois autres sont des contacts professionnels ou familiaux. En parallèle, une quatorzaine obligatoire a été instaurée à l’arrivée en Polynésie depuis le 9 février. La semaine dernière, aucun nouveau cas n’avait été détecté parmi les 130 passagers placés en quarantaine en site dédié ou à domicile.

Baisse des interventions des urgences

Du côté des indicateurs épidémiologique, les chiffres sont également rassurants. En dehors de Tahiti (53 cas), seulement deux cas ont été identifiés à Bora-Bora et huit à Moorea. Les taux d’incidence sont maintenant inférieurs à 30 pour 100 000 habitants dans tous les archipels. Et en dehors des îles du Vent, ils sont même proches de zéro.

Du côté des services urgences, le motif d’intervention pour Covid a très nettement diminué depuis un mois. Le nombre d’hospitalisations continue également à décroître, avec sept admissions en la semaine dernière au CHPF, dont deux en réanimation. Seul un décès supplémentaire a été enregistré.

Enfin, l’étude de séroprévalence à Tahiti et Moorea touche à sa fin. Le recueil des données et des échantillons de sang a pu être réalisé auprès de 463 personnes tirées au sort et désireuse de participer (372 à Tahiti et 91 à Moorea). Les analyses sérologiques ont été réalisées au laboratoire du CHPf et les premiers résultats seront disponibles à partir de la semaine prochaine.
 

Rédigé par Esther Cunéo le Mercredi 3 Mars 2021 à 19:16 | Lu 2260 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Avril 2021 - 19:41 Les magouilles du FDA à la barre

Lundi 12 Avril 2021 - 19:08 Le tourisme a poursuivi sa chute en janvier

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus