Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Clip sauvage pour un Dubstep made in Tahiti



La douce vahine polynésienne...
La douce vahine polynésienne...
PAPEETE, le 17 juillet 2018 - Le clip "Monstep - We Are Ready" a été publié ce week-end, uniquement sur internet, et il fait déjà le buzz sur les réseaux polynésiens. Ce clip halluciné renverse le mythe de la vahine polynésienne, transformées en sirènes assoiffées de sang. Il fait également référence à la colonisation occidentale dans nos îles, à l'arrivée de la religion chrétienne, aux récits d'anciennes tribus anthropophages du Pacifique... A voir absolument !

Sur un morceau de Dubstep composé par un DJ de Punaauia, Monstep, les jeunes réalisateurs du collectif Lucid Dream ont créé un clip complètement halluciné, et même assez violent. Partagé sur YouTube la semaine dernière, presque confidentiellement, il a déjà accumulé près de 1000 vues et il fait beaucoup parler.

Cinématographiquement, on sent que les jeunes réalisateurs du collectif ont pris de la maturité. Les scènes sont magnifiques, le scénario est thématiquement très fort, la musique est parfaitement adaptée. Le montage est dynamique et efficace... Le collectif a réalisé ce travail par pure passion, bénévolement, et a profité de cette liberté créative totale pour créer une oeuvre absolument unique.

Les acteurs sont tous bénévoles
Les acteurs sont tous bénévoles
"Tout le collectif a participé à créer ce clip, avec beaucoup d'aide d'autres bénévoles" nous explique l'un des membres de Lucid Dream que nous avons contacté. "La musique m'a été envoyée par un autre membre du collectif quand j'étais en France, et au départ je ne pensais pas que c'était polynésien. Quand je l'ai appris, j'ai trouvé que c'était tellement rare d'avoir du dubstep tahitien que j'ai écrit un script dessus. C'était un mélange entre les clips de base trouvés à l'international pour le dubstep, ce sont souvent des thématiques assez violentes qui sont mises en avant dans ce style, et en même temps le script était très décalé. C'est une parodie de tous les clichés qu'il y a sur nos îles en Europe, le cliché du cannibale, celui de la gentille vahine... J'ai même pensé à Chantal Spitz en l'écrivant. Le collectif a aimé l'idée et on a commencé à travailler tous ensemble à la mise en scène, on a transformé le script et on a trouvé d'autres volontaires pour le réaliser avec nous. Il y a un collectif de filles qui nous a rejoints pour jouer dans le clip, faire les costumes, le design du maquillage et le make up. On a aussi des acteurs de théâtre qui jouent les prêtres, des figurants..."

Ce travail entièrement bénévole a finalement réuni 20 personnes pendant deux semaines de tournage et de post-production, plus une dizaine de jours de préparation. Le collectif nous raconte qu'il a fallu procéder à l'achat de costumes sur internet, à un "location check" comme à Hollywood... Un bon mois de travail collectif. "Ce clip est le premier d'une série de nouvelles productions. Ce jeudi le making off du clip sera publié, et deux autre clips avec globalement la même équipe, toujours bénévoles, vont arriver dans les semaines qui viennent."

"On fait ces projets par passion, mais aussi comme un entrainement pour nous. Le collectif souhaite continuer sur cette voie. Notre démarche dans ces clips est d'avoir une liberté créative complète, sans cahier des charges, sans direction artistique externe. Donc dans ces projets, l'aspect bénévole est très bénéfique. Pour le collectif ce n'est pas une démarche pour avoir plus de clients, c'est vraiment une démonstration de notre style et un réajustement, pour sortir des prestations purement commerciales. Un retour aux sources artistique !"

Le clip "Monstep - We are ready"


Photos du tournage :

Crédit photos : Manutea RMD





Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 17 Juillet 2018 à 13:55 | Lu 10827 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:22 Une femme se noie dans la rivière Mahateaho

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:00 Les squats qui inquiètent les autorités

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués