Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Chikungunya : l’épidémie est toujours en forte progression (11 229 cas)



PAPEETE, le 21 novembre 2014. Le bulletin hebdomadaire du Bureau de veille sanitaire fait état ce vendredi d’une «épidémie toujours en forte progression en Polynésie française». Par ailleurs, dans l’île de Moorea, la situation est passée en phase épidémique 4 déclarée, à savoir avec des cas de chikungunya présents dans toutes les communes de l’île.

On estime à 11 229 le nombre total de cas de patients ayant consulté pour un chikungunya en Polynésie française depuis le début de l’épidémie. 95% des cas sont issus de Tahiti et de Moorea. 141 personnes ont nécessité d’être hospitalisées. Les autres îles touchés (en situation de phase 2 ou 3) sont : Bora Bora, Uturoa, Huahine, Tahaa, Hao, Arutua, Apataki, Kaukura, Makemo, Rangiroa, Manihi, Tikehau, Reao, Raivavae, Rurutu, Hiva Oa, Nuku Hiva et Ua Pou.

Bonne nouvelle en revanche, l’épidémie de dengue paraît désormais en régression, avec seulement 24 cas confirmés au cours de la semaine dernière. Depuis le début du mois de novembre, 12% des cas de dengue nécessitent une hospitalisation. Trois cas étaient graves.

Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 21 Novembre 2014 à 18:07 | Lu 1697 fois







1.Posté par eoe le 21/11/2014 20:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La chikungunia c'est comme le front national.
Aie!

2.Posté par suprasevo le 22/11/2014 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tortillons, tortillons!!!

3.Posté par compteur le 22/11/2014 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention aux chiffres,
Dans mon quartier, ils sont NOMBREUX à avoir exactement les symptômes que nous avons eu (ont l'a tous eu dans la famille) mais bons nombres ne vont pas consulter.
"aich, doliprane, on verra bien pai"
Je doute de la précision du chiffre

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus