Tahiti Infos
Tahiti Infos
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49

Challenger #8 : Kaua'i Coquil




Kaua’i Coquil est l'un des meilleurs espoirs tahitiens du jiu jitsu brésilien. A l’âge de 9 ans, il a vécu les débuts de la Tahitian Top Team de Dany Gérard, fer de lance de la discipline. Il a également été entraîné par son père, le colosse Marere Coquil, qui participe à des compétitions de Strongest Man, champion du monde de jiu jitsu brésilien et créateur du club Seasiders, spécialisé dans la jeunesse. Un cadre idéal qui a permis au jeune Kaua’i de devenir un excellent combattant de jiu jitsu brésilien. Il règne dans sa catégorie à Tahiti en étant invaincu et a obtenu de bons résultats à l’international, avec plusieurs titres de champion du monde de la Sport jiu jitsu international fédération (SJJIF). Il a également été l'année dernière champion de Polynésie de lutte (juvénile + de 90 kg).

Questions / réponses

Parlez-nous de vos débuts sportifs, d'une anecdote, d'un souvenir ?
"Au début, je ne voulais pas pratiquer le jiujitsu. C'est en allant à l'entraînement que j’ai appris à aimer le jiu jitsu brésilien et, depuis, je n’ai plus arrêté de m'entraîner. Mon but est de toujours essayer de terminer sur la plus haute place du podium. »
 
Qu’est ce qui vous plaît dans votre sport ?
« J’aime participer aux compétitions locales avec tous les copains mais ce qui me plait le plus, c’est de participer aux compétitions internationales. Cela permet de voyager et de voir autre chose. Le sport permet de se maintenir en forme et je remercie mon père de m’avoir fait connaître le jiu jitsu brésilien. »
 
Que faites-vous pour améliorer tes performances ?
"Je fais beaucoup d’exercices techniques et physiques pour m’améliorer et préparer au mieux chaque compétition. Je fais aussi de la musculation, les trois mouvements basiques : le soulevé de terre, le squat et le bench press (pectoraux). J’essaie également de prévoir des phases de repos pour la récupération, en faisant attention à mon alimentation pour aider mon corps à bien récupérer."
 
Quel message essayez-vous de transmettre aux Polynésiens à travers le sport ?
"J’incite le maximum de personnes à faire du sport car c’est bon pour la santé. Pourquoi pas un art martial comme le jiu jitsu brésilien qui est un très bon sport. On peut aussi, pourquoi pas, cultiver son jardin, peu importe, pourvu que l’on fasse ce que l’on aime à travers une activité physique qui permet de se dépenser."

Carte d'identité

Né le 9 janvier 2003 à Papeete
Situation familiale ? Célibataire
Un héros de votre enfance ? Batman
Si vous étiez un animal ? Un pitt-bull
Une valeur morale ? La discipline
Votre activité professionnelle ? Etudiant
Les trois meilleurs résultats de votre palmarès 2019
Quatre médailles d'or aux derniers championnats du monde de jiujitsu SJJIF 2019
Champion de Polynésie en lutte en + de 90kg catégorie juvénile
1er en judo catégorie junior et 3ème en Senior