Tahiti Infos
Tahiti Infos
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Challenger #5 : Mathilde Zampieri




Mathilde Zampieri vit à Raiatea depuis 2009. Son père, passionné de planche à voile, l’a mise dans le bain dès leur arrivée aux Raromatai. Elle a pu profiter du cadre exceptionnel de l’île et de l’immense lagon partagé par Raiatea et Tahaa pour devenir championne de wind surf. Elle a participé cette année au Tour mondial professionnel malgré son jeune âge. Elle a également fait l’objet d’un documentaire produit pat un réalisateur américain, ce fut donc pour elle une année riche en déplacements et en nouvelles expériences.

En bref

Née à Brest, le 21 juillet 2000, 17 ans.
 
Origines : Mes deux parents sont français.
 
Situation familiale : Célibataire
 
Un héro de votre enfance ? Sarah Hauser, une waterwoman hors pair qui repousse tous les jours les limites de notre sport
 
Si tu étais un animal ? Un oiseau pour être libre comme l'air 
 
Une valeur morale ? "Maintenant ou jamais". Car la vie est beaucoup trop courte pour passer à côté des opportunités qu'elle nous offre
 
Ton activité professionnelle ? Je suis en classe de Terminale L et après le BAC j'aimerai faire STAPS
 
Tes sponsors ? Air Tahiti Nui, Nesian, Raiatea Windsurfing, Gunsails, Julbo, Maui Ultra Fins, la Fédération Tahitienne de Voile
 
Trois meilleurs résultats de ton palmarès 2017 :
Trois fois de suite 3e mondial en -22 ans aux étapes PWA (world tour) en Corée, Japon et Nouvelle Calédonie
3e Mondiale 2017 en U22 PWA World Tour
17e Mondiale en open PWA World Tour

Quatre questions à Mathilde Zampieri

Tes débuts ?
 
« J'ai commencé la planche en 2009 quand ma famille s'est installée à Raiatea. En voyant mon père rider tous les jours, j'ai eu envie d'y aller moi aussi, alors j'ai pris une petite voile et je suis allée sur l'eau. Depuis, je n'ai pas arrêté. J’ai aujourd’hui 17 ans et je pratique ce sport depuis l’âge de 6 ans dans le club de mon père, le Raiatea Windsurfing. J’ai été championne de Raiatea, de Polynésie, j’ai fait des compétitions au niveau de l’Océanie puis au niveau mondial. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« Sans hésitation, ma place de 17e mondiale en sénior et ma place de 3e mondiale catégorie jeune lors de la première étape du circuit mondial PWA à laquelle j'ai participé. Je suis la plus jeune athlète sur le tour professionnel et lorsque je suis arrivée en Corée, j'ai été surnommée "the World Cup Baby" par les organisateurs et les autres windsurfers. Depuis, ce surnom est resté. »
 
Tes motivations ?
 
« J'aime repousser mes limites, je suis passionnée, et j'ai conscience des opportunités exceptionnelles que j'ai à seulement 17 ans. Etre la plus jeune windsurfeuse professionnelle est quelque chose de génial et cela me donne la chance de pouvoir promouvoir mon île de Raiatea à l'international. »
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Je veux devenir championne du monde des - 22 ans. C'est mon objectif principal pour la saison 2018. J'espère également concrétiser un deuxième tournage avec Lifted Films et le réalisateur américain Colter Johnson, afin de tourner une suite au documentaire "Vahine i te moana" auquel j’ai participé. Tous ces objectifs seront réalisés en grande partie grâce à mes sponsors qui me soutiennent à fond et qui me permettent de vivre mon rêve. Merci à eux. »





Les Trophées du Sport 2018 | 18th IVF Va'a | Coupe du monde de football 2018