Tahiti Infos
Tahiti Infos
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Challenger #4 : Kauli Vaast




Kauli Vaast a grandi à Mahina puis à la presqu’île de Tahiti. Poussé par son père Gaël, Kauli a pu entrer dans le monde de la compétition très jeune grâce aux compétitions pour les tous petits mises en place par quelques moniteurs d’école de surf avisés. Avec ses faux airs à la Kelly Slater, le jeune prodige frappe très fort cette année en devenant champion d’Europe junior WSL à seulement 15 ans. Son avenir semble tout tracé et sa sœur Aelan semble suivre ses traces.

En bref

Né le 26 février 2002 à Papeete, 15 ans.
 
Origines : Mon père est français et ma mère est néo-calédonienne, je suis né à Tahiti.
 
Situation familiale : Je suis l’ainé d’une famille de trois enfants.
 
Un héros de votre enfance ? : Raimana Van Bastolaer
 
Si tu étais un animal ? Un oiseau de mer pour être libre.
 
Une valeur morale ? La confiance
 
Ton activité professionnelle ? Je suis en seconde au lycée Sacré-Cœur de Taravao et je rêve de devenir surfeur professionnel
 
Tes sponsors ?
 
Je fais partie du team international Quiksilver. Je suis aussi Ambassadeur de la compagnie Air Tahiti Nui. Raimanaworld et Arnaud Douville de Franssu sont mes sponsors de cœur. Il y a aussi Slater Design (planches), Dakine (accessoires de surf), Crosscall (téléphone) et Jeewin Technicalsportscare (protection solaire).
 
3 meilleurs résultats de ton palmarès 2017
 
WSL European Junior Champion 2017
WSL Junior Pro Biscarrosse, France 1er   
WSL Junior Pro Sunset Beach, Hawai’i 3e 

Quatre questions à Kauli Vaast

Tes débuts ?
 
« J’ai commencé à surfer à l’âge de 4 ans sur les plages de Mahina avec une planche en mousse. Puis à 6 ans, j’ai gagné ma première planche de surf à une compétition pour les jeunes organisée par Michel Demont. Après cela, je n’ai jamais arrêté ! J’adore l’océan. Surfer, c’est vraiment ce que je préfère. J’aime aussi le contact avec la nature. Vu que maintenant j’habite en face d’un spot de récif à la presqu’île qui s’appelle Te ava iti, je surfe tout le temps là bas. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« J’ai deux grands souvenirs en compétition. Le premier en janvier 2017 quand j’ai fini troisième au Sunset Pro Junior à Hawaii. C’était vraiment super d’être sur le podium sur les terres sacrées du surf. L’autre grand moment, c’est mon titre de champion d’Europe Junior en Espagne. J’ai du gagner la demi finale de la dernière compétition pour obtenir ce titre et c’est en voyant tous mes amis courir et sauter sur la plage que j’ai compris. J’ai gagné ma plus grande coupe ! »
 
Tes motivations ?
 
« Aujourd’hui, tout le monde surfe à la maison, ma sœur Aelan a 12 ans et commence à faire des compétitions à l’étranger. Mon frère Naiki a 10 ans et fait déjà des tubes. Souvent, on prend tous le bateau pour surfer les passes à côté de chez nous. C’est très motivant de surfer en famille. Je pense aussi que j’adore la compétition et les voyages. »
 
Tes objectifs ? Remerciement ou message ?
 
« Cette année, mon objectif sera de progresser en technique et en expérience. Je vais aller passer du temps à Hawai’i, en Australie pour le championnat du monde junior, puis en Europe pour confirmer sur le tour européen. Entre ces voyages, j’aimerais bien faire quelques trips dans les îles ! »





Les Trophées du Sport 2018 | 18th IVF Va'a | Coupe du monde de football 2018