Tahiti Infos
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Challenger #14 : Vahine Fierro




Vahine Fierro a grandi à Huahine, une île réputée pour ses vagues de récif magnifiques. En début d’année 2018, elle a réussi ce qu’aucun surfeur Tahitien n’a jamais réussi : remporter un titre de championne du monde de la world surf league, le titre de championne du monde junior. La voie royale du surf professionnel s’ouvre devant elle, surtout qu’elle est déjà égérie de la marque Roxy. Elle s’est également faite remarquer en sortant une surfeuse du Top 5 mondial lors de sa première participation à une étape du championnat du monde élite. Son sourire, sa simplicité font de Vahine une ambassadrice exceptionnelle de la Polynésie française…

Quatre questions à Vahine Fierro :

Tes débuts ?
 
« Depuis petite, mon père m’emmenait en boogie. On faisait des tubes et j’adorais ça. Ensuite, je me suis mise à surfer, mon papa me poussait sur les vagues et c’est maman qui me rattrapait car il n’y a que du récif sur notre île. De cinq à 12 ans, le surf c’était vraiment juste pour m’amuser, avec mes deux amies Kailea et Naumi. On était les seules filles sur Huahine à surfer, donc on se motivait beaucoup et on a commencé à partir sur Tahiti pour les compétitions fédérales. C’est rigolo mais je n’ai jamais gagné une compétition fédérale sur Tahiti, contrairement à l’international. »
 
Tes plus beaux succès en compétition ? Une anecdote ?
 
« Ma plus belle performance a été d’avoir gagné le championnat du monde junior à Kiama, en Australie ! Je ne devais pas y aller, je ne m’étais pas qualifiée à travers les régions Europe ni Tahiti-Hawaii à cause de l’école. Mais deux semaines avant la compétition, j’ai appris que j’avais reçu la wildcard (invitation). J’étais chez moi à Huahine et j’ai pleuré (haha) car je n’avais pas envie d’y aller. Mais une fois arrivée là-bas, je me suis dite que j’allais faire de mon mieux vu que je n’avais aucune pression. J’ai fini par gagner ! Et mon autre belle performance cette année a été de gagner contre Caroline Marks lors du Roxy Pro. Elle a été presque imbattable cette année, finissant toujours 3e ou 5e dans le CT, du coup j’étais plutôt fière de moi. »
 
Tes motivations ?
 
« J’ai une chose à accomplir dans ma carrière en ce moment : c’est de m’amuser car tout le reste vient après... Si je ne m’amuse pas, je n’ai aucune motivation pour surfer, pour m’entrainer…Et puis j’adore voyager donc ce métier va de pair avec ma personnalité. »
 
Tes objectifs ? Un message ?
 
« Apprécier ce que j’ai, ma famille, ma santé et apprécier les petites choses toutes simples et m’amuser car c’est quelque chose que j’ai oublié de faire cette année. Bien sûr, mon objectif est de me qualifier pour le World Tour comme Michel Bourez. Et un petit message pour les jeunes qui ne savent pas quoi faire ou qui se sentent perdus car cela m’arrive parfois... Ne jamais perdre espoir, se fixer des objectifs atteignables et surtout ne pas prendre de drogues car c’est la pire des choses. »

Carte d'identité

Née le 2 décembre 1999 à Uturoa, Raiatea
Origines : Je suis née d’une mère polynésienne originaire de Huahine et d’un père américano-mexicain originaire de San Diego, USA.
Situation familiale : Je suis célibataire
Un héros de ton enfance ? : Mon papa. Il est tellement fort mentalement et physiquement, je veux toujours essayer de lui ressembler, je veux être capable de tout faire comme lui !! Il n’abandonne jamais.
Si tu étais un animal ? J’aimerais être une girafe, car je suis petite et j’aimerais bien être grande, comme ça mes amis ne me feront plus la remarque haha. Et je trouve qu’une girafe est très élégante.
Une valeur morale ? YOLO (You only live once) - Tu ne vis qu‘une seule fois.
Ton activité professionnelle ? Je suis surfeuse semi-professionnelle. Côté études, j’ai eu mon bac il y a un an et j’ai tenté de poursuivre mes études par correspondance (licence d’anglais) mais j’ai réalisé que c’était beaucoup trop de stress en même temps que mes compétitions.
Tes sponsors ? Roxy, Air Tahiti Nui, Raimana World, Dakine, Jeep, Yamaha, Commune de Huahine, Jeewin Sunscreen

Trois meilleurs résultats de ton palmarès 2018
 
  • Championne du monde Junior WSL
  • 9e au Pantin surf classic QS 6000
  • 9e au Roxy Pro France CT




Les Trophées du Sport 2019 | Les Trophées du Sport 2018 | 18th IVF Va'a | Coupe du monde de football 2018