Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Ces jours dans les îles à prix cassés



Tahiti, le 3 juin 2020 - Avec la reprise des vols inter-îles, les acteurs du secteur touristique lancent leurs offres promotionnelles pour encourager le tourisme local. Que ce soient des offres pour des croisières ou des packages comprenant vol et hébergement, ils ne lésinent pas sur les moyens pour attirer la clientèle du fenua.
 
Pas de vols, pas de touristes… et les conséquences ne manquent pas de se faire sentir sur l'économie polynésienne. Du fait de la crise sanitaire actuelle, aucun vol commercial international ne s'est posé sur le tarmac de l'aéroport de Tahiti Faa'a depuis la fin du mois de mars. Faute de pouvoir compter sur les touristes internationaux, les acteurs économiques de la première industrie de la Polynésie française misent sur le tourisme local. Pour "inciter les Polynésiens à soutenir, à s'engager, à voyager, à consommer local", dixit la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, les offres promotionnelles fleurissent au fenua.

Les évasions entre Tahiti et Moorea

L'habitude d'aller passer ses longs week-ends à Moorea a rapidement été reprise par les résidents de Tahiti, d'autant plus que les occasions n'ont pas manqué après les différentes annonces d'allègement du confinement. Moorea a été plébiscitée par les locaux dès la reprise des rotations commerciales entre les deux îles selon Patricia, en charge des relations commerciales chez Terevau. "Durant certains longs week-ends, il y a même eu plus de demandes que d'offres d'hébergement", a-t-elle expliqué. La compagnie maritimea d'ailleurs surfé sur la vague de l'engouement des résidents de Tahiti pour Moorea en leur proposant des offres promotionnelles avec des packages comprenant voyage et activités, mais aussi des expéditions allant jusqu'à -10%.

Des croisières locales

Pour s'aligner sur les directives du Pays qui recommandent aux locaux de faire du tourisme patriote, deux compagnies de croisières se sont accordées pour proposer des prix résidents. Manureva Tours a profité  que des touristes étrangers aient annulé leurs réservations pour la croisière proposée par le Paul Gauguin : "Des cabines se sont libérées, et les tarifs résidents habituels s'appliquent pour ces produits". Pour les croisières assurées par le navire Aranui 5, après avoir annulé neuf  croisières depuis le mois de janvier, le temps est venu pour une "reprise boostée", a confié la responsable
commerciale et marketing de Aranui Cruise, Romina Wong. Pour attirer la clientèle locale, la compagnie a misé sur la nouveauté. Les locaux pourront donc découvrir deux îles "plus méconnues" du fenua, comme Makatea et Apataki, à des prix plus compétitifs. "Nous avons mis en place des réductions de l'ordre de 20 à 30%", a détaillé Romina Wong. Pour le moment, cette stratégie semble payer puisque la responsable a indiqué que "la première croisière du mois de juillet est très prisée, ce qui n'est pas étonnant puisqu'elle se fera durant les vacances scolaires". Quant à savoir si la compagnie pense pallier la crise économique qu'elle traverse grâce à ces offres, Romina a avoué : "On est perdant, mais on perd un peu moins que si on attend le marché international".

Des séjours à prix réduits

La ministre du Tourisme a félicité les acteurs du secteur pour leur geste en faveur de la reprise d'activité, mais elle a aussi rappelé que "la solidarité, c'est également la participation et le patriotisme polynésien, notamment en faveur des îles éloignées". Et justement, pour ouvrir la voie du tourisme intérieur vers les îles, Air Tahiti a repris ses vols commerciaux entre Tahiti et les îles le 22 mai dernier. En prévision de cette reprise, son directeur, Manate Vivish, avait précisé qu'il souhaitait "inciter les gens à découvrir les îles" et que "pour cela, il faut sacrifier un peu de tarif". C'est en ce sens que la compagnie aérienne a lancé sa campagne "Ua reva tatou" jusqu'au 31 août, pour plus de 100 offres parmi les 19 destinations desservies. Des offres qui ne s'appliquent pas pour le moment aux hôtels qui restent fermés, dans l'attente de la clientèle internationale. "Nous proposons des packages vol et hébergement avec des vols à -40 voire -50% qui s'ajoutent aux réductions pratiquées par les pensions et autres structures d'hébergement ouvertes", a expliqué la chef du service marketing, Moearii Darius. "Nous pratiquons ce genre de tarif une fois par an durant la basse saison, mais c'est la première fois que nous le faisons en haute saison", a-t-elle précisé. Et puisque tout le monde met la main à la pâte pour ce véritable effort de guerre, les pensions proposent même "des avantages dans leur hébergement". Lits supplémentaires, nuits à moitié prix,  voire des nuits offertes… Tous les moyens sont bons pour encourager les touristes locaux.

Du Fenua Pass, sans les avantages fiscaux

Le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), Christophe Plée, qui avait porté le projet Fenua Pass pour "stimuler la consommation, (…) baisser les prix des chambres d'hôtel, des pensions de famille, des billets d'avions pour les résidents", a positivement réagi à cet engouement. "C'est très bien qu'en l'absence de tourisme international, on envisage la relance avec le marché intérieur". Selon lui, "Air Tahiti est la pierre angulaire de ce dispositif, puisque c'est cette compagnie qui achemine les visiteurs dans les îles. Et il serait possible d'aller plus loin dans cette relance du tourisme s'il y a une intervention du Pays". Seul bémol pour Christophe Plée, les acteurs du tourisme pratiquent de tels prix "sans les avantages fiscaux que nous portions avec Fenua Pass et qui étaient permis par la zone franche qui n'a pas abouti".

Rédigé par Ariitaimai Amary le Mercredi 3 Juin 2020 à 21:21 | Lu 7798 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus