Tahiti Infos

Central remporte un match fou face à Temanava, Dragon toujours leader


Le capitaine de Central, Fred Tissot, a montré la voie à ses coéquipiers face au promu de Moorea, Temanava.
Le capitaine de Central, Fred Tissot, a montré la voie à ses coéquipiers face au promu de Moorea, Temanava.
Tahiti, le 13 novembre 2021 – Réduit à 10 et mené 3 buts à 1, Central a complètement renversé Temanava dans le dernier quart d'heure pour finalement l'emporter sur le score de 4-3, ce samedi, pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1. Dans les autres rencontres du week-end, Dragon a signé un nouveau large succès face à Mataiea (8-0) et conserve donc la tête du championnat, devant Pirae qui s'est imposé face au promu Punaruu (3-0). 

Un scénario et une fin de match totalement dingue, ce samedi, au stade Pater, dans la rencontre opposant Central à Temanava, pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1. La partie est d'ailleurs parti sur les chapeaux de roue. Le promu de Moorea a en effet rapidement ouvert les hostilités en ouvrant la marque dès la deuxième minute de jeu par l'intermédiaire de Tevahitua Tepa (1-0). 

Les joueurs de Tipaerui, coachés par Vatea Terai, ont ensuite mis le pied sur le ballon mais ont buté pendant plus d'une demie-heure sur la défense de Temanava. Mais juste avant la pause, le capitaine, Fred Tissot allait remettre Central sur le droit chemin, grâce son troisième but de la saison (1-1). 

But de 50 mètres, carton rouge, pénalty et coaching payant

Et en deuxième mi-temps la partie a clairement basculé dans l'irrationnel. Peu avant l'heure de jeu, Makalu Xomi, inspiré certainement par le but de Teihotu Gitton, s'est lui offert un superbe but en envoyant un lob depuis sa moitié de terrain pour tromper le portier de Central, Vaiarii Halligan, beaucoup trop avancé sur le terrain (2-1). 

Puis à peine l'heure de jeu franchie, Manuarii Vahirua a écopé d'un deuxième carton jaune pour avoir retenu par le maillot, un Makalu Xomi, très remuant et qui filait seul au but. Exclusion logique donc pour le défenseur de Central. Et à 11 contre 10, Temanava allait faire le break grâce à un but de Teraupoo Tepa (3-1). 

Difficile à ce moment là, et à moins de trente minute du coup de sifflet final, d'imaginer un retour de Central dans la partie. Et c'est à ce moment là que la magie du football, et du sport en général, a opéré. Même réduit à dix, les joueurs de la capitale ont continué à envoyer du jeu. Et Fred Tissot, tout aussi intenable et inspiré a offert un pénalty à son équipe après avoir été séché dans la surface. La sanction est transformée par William Voirin qui ramenait Central à un but (3-2). 

Après il y a eu le coaching payant de Vatea Terai lorsqu'il a fait rentré notamment Loyd Hnawia, dans le dernier quart d'heure. Pratiquement sur ses deux premiers ballons, l'intéressé allait permettre dans un premier temps au club de la capitale d'égaliser, Et sur sa lancée, il allait donner l'avantage à Central pour la première fois du match, après avoir récupérer une mauvaise relance du gardien de Temanava (4-3). 

Central aurait même pu faire le break dans le temps additionnel, mais Herehaunui Ferrand, en panne de réussite tout au long de la rencontre, a raté l'occasion de mettre son équipe à l'abri. Mais sans conséquence finalement pour les protégés de Vatea Terai qui l'ont ainsi emporté sur le score de 4-3. "Cette victoire montre l'état d'esprit qui habite l'équipe", s'est réjoui Terai à l'issue de la rencontre. Grâce à ce deuxième succès, en deux matchs, Central reste au contact des leaders de la Ligue 1. 

Dragon soigne encore son goalaverage, Pirae assure face à Punaruu

Des leaders qui se sont également imposés ce week-end. Après son feu d'artifice face à Excelsior (16-2), Dragon a cartonné cette fois-ci Mataiea, sur son terrain à Teva i Uta. Les protégés d'Efrain 

Araneda se sont imposés sur le score de 8-0. A pause les joueuers de Titioro avaient déjà inscrit cinq buts. On note les doublés de Sake Wathiepel et de François Mu pour Dragon. Après deux matchs, le club Titioro en est déjà à 24 buts inscrits pour deux encaissés, et est donc solide leader de Ligue 1. 

Son dauphin et double champion en titre, Pirae, a dominé de son côté, le promu, Punaruu sur le score de 3-0. Benoit Mathon, absent pour cause de blessure lors de la première journée, s'est bien rattrapé en inscrivant deux buts. 

Enfin dans les autres rencontres du week-end, Tefana a péniblement disposé de l'Olympic Mahina (2-0). Et à Moorea, Tiare Tahiti et Pueu se sont neutralisés (1-1). 

Rédigé par Désiré Teivao le Samedi 13 Novembre 2021 à 21:37 | Lu 1404 fois