Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Canada: Trudeau, à l'isolement, annonce de nouvelles mesures contre le coronavirus



Ottawa, Canada | AFP | vendredi 13/03/2020 - Le Premier ministre Justin Trudeau a appelé vendredi les Canadiens à éviter tous les voyages non-essentiels à l'étranger, en dévoilant plusieurs mesures pour contrôler l'arrivée des paquebots et avions afin de limiter la propagation du coronavirus.

Ottawa a également mis à la disposition des entreprises 10 milliards de dollars canadiens (6,5 milliards d'euros) de crédits pour les aider à traverser la situation actuelle et annoncé une réduction de 0,5 point de pourcentage du taux directeur de la banque centrale, à 0,75%.
Le gouvernement "recommande aux Canadiens d'éviter les voyages non-essentiels à l'étranger", a déclaré le chef du gouvernement, lui-même à l'isolement depuis jeudi après que sa femme Sophie Grégoire a été testée positive au Covid-19. Il s'exprimait lors d'un point-presse devant sa résidence officielle à Ottawa, où sa femme et leurs trois enfants sont placés en quarantaine.
Le chef du gouvernement a par ailleurs annoncé que l'arrivée des paquebots de croisière étrangers au Canada était repoussée "jusqu'en juillet".
"Nous allons étudier comment mieux contrôler les passagers internationaux arrivant au Canada", notamment avec des contrôles renforcés dans les aéroports, a ajouté M. Trudeau. 
Le nombre d'aéroports accueillant des vols internationaux "d'outremer" va être réduit, a-t-il indiqué, une formulation semblant ainsi exclure les vols en provenance des Etats-Unis voisins.
Le Canada comptait plus de 150 cas confirmés de coronavirus vendredi, dont un mort.
 

- "Chocs négatifs" -

 
Interrogé sur son état de santé et sa capacité à diriger le pays depuis son domicile, M. Trudeau s'est voulu rassurant.
"Je veux être clair: je n'ai aucun symptôme, je vais bien, et la technologie me permet de travailler depuis chez moi", a-t-il ajouté. "Bien sûr, ce n'est pas idéal (...) mais c'est ce qu'on doit faire".
Il a rappelé qu'il resterait à l'isolement pendant 14 jours mais n'avait pas besoin d'être testé lui-même, selon ses médecins.
M. Trudeau a expliqué qu'il avait pu s'entretenir vendredi matin avec le président français Emmanuel Macron, après une série d'appels avec les dirigeants italien, américain et britannique la veille.
Ottawa annoncera également la semaine prochaine de nouvelles "mesures de relance fiscale" en faveur des entreprises et "pour protéger les Canadiens en ces temps difficiles", a précisé le ministre des Finances, Bill Morneau.
La nouvelle réduction surprise du taux directeur de la banque centrale, la deuxième de 0,5 point de base annoncée en un peu plus d'une semaine, a pour but de contrer les "chocs négatifs subis par l'économie canadienne en raison de la pandémie de Covid-19 et de la récente chute des prix du pétrole", a expliqué la Banque du Canada dans un communiqué.
Quelques heures plus tôt, les députés ont approuvé en urgence le nouvel accord commercial liant Etats-Unis, Mexique et Canada (AEUMC), juste avant de suspendre leurs travaux jusqu'au 20 avril en raison de la pandémie de coronavirus.
Le Sénat a approuvé le traité dans la foulée. L'accord sera ratifié par Ottawa une fois signé par la gouverneure générale Julie Payette, représentante de la reine Elizabeth II, chef d'Etat en titre du Canada.
Le nouveau traité commercial avait été ratifié par le Mexique le 10 décembre et promulgué par le président américain Donald Trump le 29 janvier.
Au niveau des provinces, compétentes en matière de santé publique, le Québec a annoncé vendredi la fermeture de toutes ses crèches, écoles et universités pour deux semaines, emboîtant le pas à l'Ontario voisin.

le Vendredi 13 Mars 2020 à 21:01 | Lu 449 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus