Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Ça passe pour Braye et Massin



Belle performance pour Braye ce lundi puisqu'il a remporté sa série du round 1 © WSL Keoki Seguibo
Belle performance pour Braye ce lundi puisqu'il a remporté sa série du round 1 © WSL Keoki Seguibo
TAHITI, le 26 novembre 2019 - La Vans World Cup of Surfing, deuxième étape de la Triple Crown, a débuté lundi sur le spot de Sunset Beach à Hawaii. Mihimana Braye et O’Neil Massin se sont qualifiés pour le round 2, Tereva David a été sorti d’entrée alors que Michel Bourez entrera en lice au round 3.

La Vans World Cup of Surfing a débuté lundi à Sunset Beach, célèbre spot du North Shore d’Oahu. Cette compétition est un Prime Event WQS 10000, c’est aussi la dernière compétition (25 novembre-7 décembre) du circuit de qualification du championnat du monde de surf (WQS). Elle est très bien cotée et servira à définir quels sont les dix surfeurs du qui rejoindront le championnat du monde élite 2020 (WCT).
 
Les Tahitiens engagés sont les mêmes que lors du Hawaiian Pro, la semaine dernière : Tereva David, Mihimana Braye, O’Neil Massin et Michel Bourez. Tereva David est 413e du classement WQS, O’neil Massin est 93e et Mihimana Braye 73e : tous les trois sont trop loin au classement pour espérer entrer dans le top 10 qualificatif pour le world championship tour 2020.
 
Cette compétition n’en reste pas moins un enjeu important pour ces trois surfeurs. Engagés dans le circuit WQS depuis plusieurs années, ils ont le potentiel pour rivaliser avec les meilleurs surfeurs de la planète, surtout dans ce type de vagues qui rappellent les puissantes vagues tahitiennes.

Deux Tahitiens sur trois sont passés
 
Malheureusement pour lui et ses supporters tahitiens, Tereva David n’a pas pu aller plus loin que le round 1. Engagé dans la dixième série, il termine à la troisième place avec un total de 7.17, insuffisant pour battre Thomas Hermes (8.34) et Thiago Camarao (7.67) qui se qualifient pour le tour suivant.
 
Belle performance en revanche pour Mihimana Braye qui remporte la cinquième série grâce une superbe vague notée 8.50 et une deuxième vague notée 5.17, pour un total de 13.67. Il fait mieux que Cody Young (8.46), Coconut Willie (7.13) et Reef Heazlewood (4.64).
 
O’Neil Massin se qualifie également pour le round 2 en terminant deuxième de sa série grâce à un total de 8.90, moins bien que Nicholas Squiers (11.27) mais mieux que Aritz Aranburu (8.40) et Ulualoha Napeahi (7.43).
 
Quant à Michel Bourez, il est actuellement 15e au classement du championnat du monde, assez loin de la "zone rouge", la 22e place, au-delà de laquelle les surfeurs ne sont pas qualifiés pour le WCT 2020. Pour lui, l'unique enjeu de la Vans World Cup of Surfing est la Triple Crown. Il fait d'ailleurs partie du club des cinq surfeurs ayant remporté les trois épreuves de la Triple Crown de manière distincte.
Mais il n’a jamais remporté la Triple Crown, même s’il y réalise chaque année de bonnes performances. Dont une belle cinquième place dimanche à Hawaii.
 
Aujourd'hui, la compétition était "off". Le prochain appel est prévu demain.
 

Rédigé par SB le Mardi 26 Novembre 2019 à 15:46 | Lu 697 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 1 Décembre 2020 - 18:30 Le COPF présente son plan de bataille

Lundi 30 Novembre 2020 - 17:25 Le MMA polynésien pose ses fondations

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti