Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bureau de veille sanitaire : une hausse des cas de leptospirose



Bureau de veille sanitaire : une hausse des cas de leptospirose
PAPEETE, le 09 janvier 2018 - Le bureau de veille sanitaire a publié son rapport de veille pour les deux dernières semaines du mois de décembre. Les intempéries sont souvent accompagnées d'une recrudescence des maladies. Le nombre de cas de leptospirose sont en hausse.

Les intempéries actuelles et leurs conséquences sur la salubrité des habitats (inondations, boue, détritus, coupure d’eau…) sont favorables à la transmission d’agents infectieux pouvant être responsables de la dengue, de la leptospirose, de gastro-entérites. Ces risques persistent même après l’amélioration des conditions climatiques.
GRIPPE
L'épidémie de grippe A(H3N2) recensée ces dernières semaines est en baisse. Les deux dernières semaines de l'année 2017, 56 cas ont été signalés par les médecins du réseau sentinelle. Neuf prélèvements de grippe se sont révélés positifs
Depuis le début de l’épidémie de grippe A(H3N2) en semaine 40, 1368 syndromes grippaux ont été déclarés par le réseau de médecins sentinelles et 192 cas ont été confirmés par les laboratoires.

DIARRHEE

Le nombre de cas déclarés s’élève à 35 (24 cas en semaine 51 et 11 cas en semaine 52) dont 57 % d’enfants de moins de quatre ans. L’activité est en diminution par rapport à la quinzaine précédente.
Les toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) doivent être déclarées au Bureau de veille sanitaire (BVS).

GASTRO-ENTERITE A SALMONELLE

Durant cette quinzaine, trois cas confirmés de salmonellose ont été déclarés.

LEPTOSPIROSE

Huit cas de leptospirose ont été déclarés durant les semaines 51 et 52. L’activité reste faible. En 2017, la majorité des cas se trouve à à Raiatea, Tahiti, Moorea et Tubuai.

DENGUE

Le nombre de cas confirmés par les laboratoires s’élève à 15 (9 cas en semaine 51 et 6 cas en semaine 52). Les cas confirmés étaient localisés à Bora Bora, Raiatea, Tahiti et Moorea. Parmi ces 15 cas confirmés, 47 % étaient des enfants de moins de 15 ans. 12 cas ont été sérotypés DENV-1. Trois personnes ont été hospitalisées (deux enfants et un adulte).

MENINGITE A EOSINOPHILE

Depuis le début de l’année 2017, 12 cas confirmés et neuf cas possibles ont été déclarés. L’évolution des cas était systématiquement favorable.
Durant cette quinzaine, un cas confirmé a été déclaré.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 9 Janvier 2018 à 11:19 | Lu 1777 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués