Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Buillard porte plainte contre le bail de Flosse



Tahiti, le 6 février 2020 – La mairie de Papeete a déposé une plainte pour faux visant le bail de location de Gaston Flosse à Papeete, a révélé jeudi TNTV. Dans le même temps, le leader du Tahoera’a a réagi à la déclaration de candidature de Minarii Galenon et maintient qu’il conduira une liste Amuitahira’a s’il parvient à s’inscrire sur les listes électorales de la capitale.
 
La campagne des municipales s’agite à Papeete. Au lendemain de la déclaration de candidature de Minarii Galenon, le leader du Tahoera’a, Gaston Flosse, a tenu jeudi matin une conférence de presse à la permanence de son parti à Papeete. La décision de la candidate Tavini mettant fin à tout espoir de liste commune avec le Tahoera’a, Gaston Flosse est passé à l’offensive contre celle dont il annonçait encore lundi qu’elle serait sa seconde de liste. « Je pense qu’il faut insister sur la fausseté de Minarii Galenon », a même conseillé le leader du Tahoera’a aux journalistes présents. Courriers et documents à l’appui, Gaston Flosse s’est attaché à démontrer que la candidate du Tavini l’avait dupé en préparant sa propre liste, alors même qu’elle négociait avec lui pour la liste Amuitahira’a. « La mère Galenon nous a fait un bébé dans le dos. »
 
L’ancien président a néanmoins assuré qu’il mènerait une liste à Papeete. « Le Amuitahira’a continue », a-t-il martelé en évoquant même une accélération de ses réunions de campagne sur le terrain dans les jours à venir. Avec à ses côtés Eugène Tetuanui, « Tavini pur sang », dixit Gaston Flosse, le président du parti orange entend maintenir sa stratégie de listes d’union anti-Tapura qui peine pourtant à se confirmer dans la plupart des communes.

Inscription ou non ?

Sur la question de son inscription sur les listes électorales de Papeete, Gaston Flosse a annoncé la date d’examen de son recours en cassation concernant sa première demande au 13 février prochain. Il a également accusé le maire de Papeete, Michel Buillard, de lui mettre des bâtons dans les roues pour sa deuxième demande d’inscription déposée lundi dernier. « Ce n’est plus le maire de Papeete, c’est le candidat Michel Buillard contre Gaston Flosse », s’est défendu le leader orange. « Il a vraiment peur de ma candidature. »
 
Dans la foulée, TNTV a révélé qu’une plainte pour faux avait été déposée auprès du procureur de la République par la mairie de Papeete contre le bail de location de Gaston Flosse pour son appartement en centre-ville de la capitale. La mairie « estime en substance que la personne avec laquelle Gaston Flosse et Pascale Haiti ont contracté le bail de cet “appartement”, situé dans les locaux même du Tahoera’a à Papeete, n’avait aucun pouvoir pour le faire », détaille TNTV. Un peu plus tôt, Gaston Flosse avait lui aussi maintenu qu’il comptait dénoncer des irrégularités dans les inscriptions de certaines « personnalités » sur les listes électorales, mais pas dans l’immédiat. « En politique, il y a deux choses importantes. Avoir de bonnes cartouches et savoir quand appuyer sur la gâchette », a conclu Gaston Flosse.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 6 Février 2020 à 17:32 | Lu 3933 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus