Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Brest 2016, la Polynésie à l’honneur



PAPEETE, le 10 juillet 2016 - La fête maritime internationale qui se déroule tous les 4 ans à Brest met la Polynésie à l’honneur cette année. Concrètement cela se traduit par l’organisation d’ateliers de sculpture, de tatouage, de danse, des jeux de forces du heiva… Cent cinquante danseurs de tous les archipels sont attendus.

Mikaël Menez est président de l’association canoë-kayak brestois. Une association qui pratique toute l’année le kayak, le stand up paddle et le va'a avec les scolaires de la région. Il explique : "En 2012, nous avions proposé un espace de découverte de l'Arctique en partenariat avec le gouvernement du Groenland. En raison du succès du village, nous avons pu proposer un nouveau village sur la culture Polynésienne".

Un village de 1 200 mètres carrés


Brest événements nautiques, l’organisateur des fêtes maritimes de Brest, a entendu, accepté et soutenu le projet de l’association canoë-kayak de Mikaël Menez. Ainsi, les Fêtes maritimes internationales Brest 2016 qui se tiendront du 13 au 19 juillet, accueilleront un village Polynésie de 1 200 mètres carrés. Cent cinquante danseurs sont attendus, mais aussi des sculpteurs (un tiki de trois mètres de haut verra le jour) et tatoueurs, des restaurateurs… Un espace végétalisé en référence aux Australes ainsi qu’un espace de sensibilisation au corail en partenariat avec Océanopolis sont en cours de constructions.

30 mois de travail

Ce village est le résultat de plusieurs mois de travail. "Je suis responsable du projet depuis septembre 2013", rapporte Mikaël Menez. "J'ai travaillé pendant une année pour la construction du réseau qui compte : la Délégation de la Polynésie française, l’associations du Grand Ouest de la France, des artisans, des établissements scolaires de la région, une association locale de lutte contre la délinquance et bien sur la communauté polynésienne. Après 30 mois de travail, nous sommes 375 personnes sur ce projet".

700 000 festivaliers attendus


Dans le projet initial, le thème retenu était l’Océanie avec la présence des Kanak de Lifou. "Nous avons été dans l'obligation de créer deux espaces vraiment différents car devant la richesse des deux cultures nous avions un manque de place sur le quai", précise Mikaël Menez qui conclue : "Le breton aime le voyage mais il adore recevoir. Certaine fois il manque un peu de soleil mais jamais d'amitié. Nous allons vraiment faire la fête pendant six jours et faire découvrir aux 700 000 festivaliers des fêtes maritimes votre beau pays : le fenua."

Au programme…

Le village sera divisés en espaces thématiques : découverte des jeux du heiva (adaptés au jeune public grâce à des enseignants d'EPS et une association locale les jeux traditionnels), sensibilisation à la problématique du corail dans les océans, découverte du travail dans une ferme perlière, sculpture et tatouage, instrument de musique (ukulele), vannerie et poterie, costumes de danse et bien sûr un espace de restauration ma’a tahiti.

Il était une fois…

Les fêtes maritimes de Brest consistent en un grand rassemblement de bateaux traditionnels venus des quatre coins du monde. À chaque édition, les animations durent une semaine, elles sont organisées tous les quatre ans. La première fête maritime a véritablement eu lieu en 1992. Après Brest 1992, ont suivi : Brest 1996, Brest 2000, Brest 2004 et Brest 2008. En 2012, la fête a été baptisée Les Tonnerres de Brest. Cette année elle change encore de nom et se transforme en Fêtes maritimes internationales Brest 2016.
Les fêtes maritimes de Brest sont les filles des Pors Beac’h, des rassemblements de bateaux et fêtes populaires qui se tenaient dans les années 1980 au petit port de Logonna-Daoulas, dans le fond de la rade de Brest. L’organisation était assurée par Groupe finistérien de croisière et Jakez Kerhoas, l’un des fondateurs de la revue Chasse-Marée. Dans les années 1980 dans le fond de la rade de Brest et à Douarnenez (où les Pors Beac’h ont été organisés en 1986 et 1988) 400 embarcations répondaient présent. Dis ans plus tard, elles étaient 2 000.


L'équipe organisatrice.
L'équipe organisatrice.


Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 10 Juillet 2016 à 19:53 | Lu 14191 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués