Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Brésil: des poissons contaminés au mercure près de la Guyane



Sao Paulo, Brésil | AFP | mercredi 29/07/2020 - Près d'un tiers des poissons de l'Etat brésilien de l'Amapa, frontalier avec la Guyane française, présentent des risques à la consommation en raison d'une contamination au mercure due à l'orpaillage, selon une étude rendue publique cette semaine.

Le résultats de cette étude menée par le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) et trois centres de recherche brésiliens montrent que ces poissons représentent "un risque pour la santé" des communautés locales.

Les chercheurs ont analysé plus de 400 poissons pêchés dans cinq régions de l'Amapa, au coeur de la forêt amazonienne, y compris dans des bassins hydrographiques situés à proximité de zones protégées, entre août 2017 et mai 2018.

La concentration de mercure s'est avérée "supérieure à la limite de la sécurité alimentaire chez 77,6% des poissons carnivores, 20% des omnivores et 2,4% des herbivores", selon l'étude. 

"Quatre des sept espèces présentant les plus grandes concentrations de mercure sont parmi les plus consommées dans la région", précisent les chercheurs, citant notamment le pirapucu (Boulengerella cuvieri) ou le tucunaré (Cichla monoculus).

L'étude souligne que la consommation de plus de 200 grammes de poisson contaminé risque de provoquer de graves troubles de santé, notamment des problèmes rénaux ou neurologiques. 

Cette forte présence de mercure dans les fleuves amazoniens est due aux orpailleurs qui utilisent ce composant chimique pour séparer les particules d'or des autres minéraux. 

"Cette étude présente des données importantes sur le niveau de destruction que représente l'orpaillage en Amazonie", explique Marcelo Oliveira, spécialiste de l'antenne brésilienne de WWF.

"Nous savions à quel point l'orpaillage est nocif pour la forêt, mais nous avons à présent des preuves sur la façon dont il peut détruire la santé de ceux qui vivent dans la région", ajoute-t-il.

Cette étude a également été réalisée par des chercheurs de la Fondation Oswaldo Cruz (Ensp/Fiocruz), de l'Institut de Recherches scientifique de l'Amapa (IEPA) et de l'Institut de recherches et de formation indigène (Iepé).

le Jeudi 30 Juillet 2020 à 07:12 | Lu 181 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus