Tahiti Infos

Bracelet électronique accepté pour Thierry Barbion et Sabine Boiron


Bracelet électronique accepté pour Thierry Barbion et Sabine Boiron
Tahiti, le 19 août 2021 – Thierry Barbion et Sabine Boiron obtiennent le droit de purger leur peine à domicile sous bracelet électronique. Ils avaient respectivement été condamnés en appel en mars 2020 à 4 ans de prison ferme pour “recours à la prostitution de mineure” et “corruption de mineures” et à 7 ans de prison ferme pour “proxénétisme aggravé” et infractions liées aux stupéfiants.
 
La Cour d’appel de Papeete a accepté jeudi la demande de détention à domicile sous surveillance électronique (DDSE) de Thierry Barbion et Sabine Boiron. Recours à la prostitution de mineure et corruption de mineures pour l’un, proxénétisme aggravé et infractions liées aux stupéfiants pour l’autre. Le promoteur et homme d’affaires Thierry Barbion et l’ex-institutrice Sabine Boiron avaient respectivement été condamnés à quatre et sept ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Papeete en août 2019, peine confirmée en appel en mars 2020 pour les deux, avec le prononcé d’un mandat de dépôt à l’encontre de Thierry Barbion.

Si la demande d’octroi de détention à domicile fut acceptée jeudi 19 août, la pose de leur bracelet électronique à la cheville devrait se faire le lendemain vendredi, pour une sortie de prison en début de semaine prochaine.
 

Rédigé par Valentin Guelet le Jeudi 19 Août 2021 à 20:57 | Lu 8634 fois