Tahiti Infos

Boxe Pro – Championnat de France : Le duel Bellais-Dion n’a pas eu lieu

Le combat de boxe professionnelle pour le titre de champion de France prévu samedi soir à Fautaua n’a finalement pas eu lieu. Le champion Tahitien n’était pas au poids requis, il n’a donc pas pu tenter de ravir le titre de champion de France à Nicolas Dion.


A gauche, le coach de Nicolas Dion, Patrick Malaizée
A gauche, le coach de Nicolas Dion, Patrick Malaizée
Le combat comptant pour le championnat de France était attendu par les aficionados du « noble art », même si le public n’était pas aussi nombreux que lors de combats précédents, comme celui perdu de peu contre Bilel Latrèche en 2014 ou encore celui remporté contre Yohann Bloyer en 2013.
 
Ce fut la déception pour le public qui apprendra tardivement que le combat n’aurait pas lieu, Cédric Bellais n’étant pas au poids. La question du poids des boxeurs n’est pas prise à la légère dans ce sport, notamment pour raisons de sécurité. En mai 2016, Cédric Bellais avait boxé en mi lourds à 79,3 kilos, il avait donc tenté de combattre sous son poids de début d’année.
 
Les déclarations ont fusé via les réseaux sociaux, il apparaît ainsi qu’aucun des boxeurs n’était au poids la veille du combat, soit le 9 septembre, 76.500kg pour Dion et 78.200 pour Cédric Bellais, selon ce dernier, et 78.800kg, selon l’entraineur de Nicolas Dion, rajoutant que la balance avait une tare de 0,300 grammes pour justifier que son boxeur n’était pas non plus au poids.
 
De nombreux internautes ont commenté ces déclarations : Manque de professionnalisme du clan tahitien pour les supporters de Nicolas Dion alors que pour le clan tahitien : « Si on comprends bien, tous les deux sont dans la catégorie au dessus. Quand on est un champion GO GO GO »

Nicolas Dion à la pesée (source FB)
Nicolas Dion à la pesée (source FB)
Patrick Malaizée, coach de Nicolas Dion :
 
Que s’est-il passé ?
 
« Depuis qu’on est arrivé, on s’est conformé à tout ce qu’on nous a demandé. On s’est pesé, Nicolas était au poids, il était à 75.800 alors que la catégorie était à 76.200 alors que Cédric Bellais est venu se peser le même jour, il avait trois kilos au dessus du poids donc là le combat ne pouvait plus avoir lieu en tant que championnat de France. »
 
« On était tombé sur un deal avec Hokini Bellais en disant ok, on fera quand même le combat hors championnat, tenant compte de toute l’organisation qu’il y a eu derrière. On a accepté de faire le combat mais le deal c’était que Cédric Bellais soit à 78 kg aujourd’hui. Malheureusement aujourd’hui à 17h Cédric ne s’est pas présenté à la pesée, on vient de le peser il y a une heure, il était à 83,400, soit 7kg au dessus du poids. Même si on le voulait, le combat ne pourrait pas se faire au niveau règlementaire. »
 
Vous avez donc refusé le combat ?
 
« Accepter de boxer avec ce poids là, c’est mettre en danger mon boxeur, c’est pour ça qu’il y a un règlement qui interdit de faire des combats déséquilibrés au niveau du poids. »
 
C’est une déception ?
 
« C’est une très grosse déception, Nicolas a préparé ce combat, on était derrière lui, on est parti faire une préparation sur Paris, sur Grenoble, avec le Ring Club de Paita on a fait des concessions. On était venus pour boxer, pas pour gagner sur tapis vert. Je comprends la déception des gens de Tahiti qui sont venus pour voir un combat. Malheureusement, ce n’est pas de notre faute. On a rempli notre deal, c’est le boxeur tahitien qui n’a pas rempli son contrat. »

Cédric Bellais (archives)
Cédric Bellais (archives)
Cédric Bellais a déclaré :
 
« Iaorana tout le monde. Suite à la pesée officielle d'hier soir, je pesais 78.2kg et Nicolas Dion, 76.5kg. Sachant que le "poids limite" de la catégorie était de 76,200kg, je ne suis donc "pas au poids". Je ne refuse pas pour autant le combat, bien au contraire !! Mais le champion en titre refuse ce combat car j'ai dépassé la limite de poids. Je suis vraiment désolé de vous décevoir, ce n'était pas mon intention, désolé encore, merci à tous pour votre soutien et encouragements. Mauruuru. »

Rédigé par SB le Dimanche 11 Septembre 2016 à 13:37 | Lu 5604 fois