Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bora Bora : Ivre, il insulte et frappe un gendarme



PAPEETE, le 6 mars 2017 - Alors que quatre gendarmes en civil tentaient de le calmer, un homme très alcoolisé s’en était physiquement pris à l’un d’entre eux le 15 février dernier en marge d'un repas trop arrosé dans un hôtel de Bora Bora. Il était jugé ce lundi en comparution immédiate différée.


L’homme qui comparaissait ce lundi au tribunal de Papeete pour ces faits datant du 15 février dernier, traiteur de profession, est bien connu des services de justice et ce, toujours pour le même motif : l’alcool. Si son casier judiciaire fait état de plusieurs condamnations à des peines de prison avec sursis pour des conduites en état d’ivresse ou sans permis, c’est néanmoins la première fois qu’il était jugé pour des violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Le jour des faits, dans un restaurant de Bora Bora, alors que quatre gendarmes en civil tentent avec une certaine bienveillance de le calmer, l’homme sous l’emprise de l’alcool, qui fait preuve d’une grande agitation et importune les clients, insulte l’un des militaires et lui administre quatre gifles.
Une patrouille de gendarmes appelés en renfort, en uniforme ceux-là, procédera à son interpellation et à son placement en cellule de dégrisement puis en garde à vue.

Le parquet a requis 3 mois de prison avec sursis à son encontre. Si le tribunal a mis son jugement en délibéré au 6 avril, il n’a pas manqué de relever le caractère pathologique d’un tel type de comportement.



Rédigé par GC le Lundi 6 Mars 2017 à 17:46 | Lu 7483 fois







1.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 07/03/2017 07:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3 mois avec sursis alors que le tarif pour n'avoir insulté personne, giflé aucun agent pas même de douanier fantôme MAIS avoir sorti ma ROLLS-ROYCE SIlver Spur de zone "sous douane" (sic), c'était un an ferme avec mandat de dépôt et menottage à la barre hohohohohohohohohoho rollstahiti@gmail.com

2.Posté par lebororo le 07/03/2017 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
René, tu aurais dû boire ☺☺☺

3.Posté par Mc ICE le 07/03/2017 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas sous l'emprise de la ICE que l'on tabasse du gendarme mais bien sous l’emprise de l’alcool.


4.Posté par lecommentateur le 07/03/2017 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mc ICE: pourquoi c'est du vécu?

5.Posté par Cool Ruler le 07/03/2017 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A P3, c'est bien connu, sous l'effet de l'Ice, les gens aident les personnes âgées à traverser la route, font du soutien scolaire aux enfants en difficulté et se lèvent tôt le matin pour aller travailler et assurer l'avenir de leur progéniture...

Bouffon va !

Ice = mort. Et c'est du vécu, du moins pour avoir vu des personnes tomber dans l'abîme à cause de cette merde.

La nature ne te suffit donc pas ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance