Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



BlackBerry supprime un tiers de ses postes dans le monde



BlackBerry supprime un tiers de ses postes dans le monde
ONTRÉAL, 20 septembre 2013 (AFP) - Le fabricant canadien de smartphones BlackBerry va supprimer un tiers de ses postes dans le monde et abandonner une partie de son activité de fabrication de téléphones, a annoncé le groupe vendredi.

BlackBerry, qui avait annoncé sa possible mise en vente le mois dernier, a lancé un plan de restructuration avec la suppression de 4.500 emplois. L'effectif va être ramené à 7.000 salariés. Le groupe avait déjà procédé ces derniers mois à des suppressions de postes dans divers secteurs. Au printemps, le groupe comptait encore 12.700 employés.

Les difficultés du groupe pour vendre ses téléphones sont à l'origine de la chute de cette icône des années 2000 et le groupe a indiqué vendredi que les ventes de son Z10 n'avaient pas atteint les objectifs.

BlackBerry va réduire sa gamme avec seulement 4 appareils contre 6 actuellement, selon le communiqué du groupe publié après une suspension de l'action sur les places boursières de Toronto et du Nasdaq à New York.

Pour le deuxième trimestre de son exercice qui vient de se terminer, le groupe BlackBerry va essuyer une perte d'exploitation de près d'un milliard de dollars et, avant éléments exceptionnels, la perte nette sera de 250 à 265 millions de dollars.

Au tout début des années 2000, le smartphone BlackBerry a été le premier sur le marché des téléphones dits intelligents. Il était devenu l'outil indispensable de tous les responsables d'entreprises et des hommes politiques en Amérique du Nord et en Europe. Le BlackBerry n'a toutefois jamais réussi à percer sur le marché asiatique.

Les difficultés ont surtout commencé avec la vive concurrence des téléphones Apple puis ensuite de ceux du coréen Samsung.

L'action, dont la cotation a repris quelques minutes avant la clôture de Wall Street, a fini la séance en chute de 17% sur le Nasdaq, à 8,73 dollars.

Rédigé par () le Vendredi 20 Septembre 2013 à 11:17 | Lu 236 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies