Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Bilan de la mission de la Directrice générale de l’enseignement secondaire



PAPEETE, le 2 mars 2016. (COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE) La ministre de l’Education et de l’enseignement supérieur, de la jeunesse et des sports, Nicole Sanquer-Fareata, a reçu dernièrement, Florence Robine, directice générale de l’enseignement scolaire, en mission en Polynésie française, avant son retour en métropole. Madame Robine a souligné le courage et l’ambition dont fait preuve la ministre en matière de politique éducative au bénéfice des élèves polynésiens. Elle a pu découvrir une partie de la réalité géographique et culturelle du système éducatif polynésien, en particulier son éparpillement sur l’ensemble des archipels. La ministre a apprécié la volonté de la directrice générale d’accompagner la Polynésie française dans les réformes engagées.

La réforme du collège en est un exemple, réforme dans laquelle l’articulation entre le 1er et le 2nd degré devra être renforcée pour éviter toute rupture dans les apprentissages. La mise en place du conseil « école-collège », mais aussi du nouveau cycle 3 (CM1, CM2 et 6ème) formalisera cette volonté, et surtout cette nécessité.

Dans ce cadre, madame Robine a soutenu la mise en œuvre de la continuité CM1, CM2 et 6ème dans l’enseignement des langues et culture polyénsiennes (LCP), avec le transfert de 15 postes de professeurs des écoles spécialisés en LCP en collège dès la rentrée scolaire d’août 2016. Ces professeurs des écoles interviendront sur l’ensemble des 25 collèges publics que compte la Polynésie française. Une réflexion est également engagée pour élaborer des épreuves plus adaptées en langues et cultures polynésiennes au DNB et au Baccaulauréat. Le Va’a, ou encore le Orero, mériteraient une intégration dans ces examens nationaux.

La réforme de la voie professionnelle et technologique devra également s’inscrire dans cette dynamique. Une continuité plus marquée, plus cohérente, devra être mise en œuvre entre les CJA, les CETAD, les SEGPA et les lycées professionnel, le tout dans le cadre du schéma directeur des formations officialisé lors des Etats généraux de l’éducation en décembre 2015.

Madame Robine a souligné que les programmes d’accompagnement et de formation devront être soutenus. Les plans de formation initiale et continue, en concertation avec l’école supérieure du professorat et de l’éducation (ESPé), devront être régulés en ce sens. Elle a également souligné l’importance de continuer l’engagement actuel de la ministre en faveur d’une politique d’internat, 12% des élèves du 2nd degré étant scolarisés hors noyau familial. La ministre a remercié madame Robine pour sa compréhension et son soutien, et l’a invitée à revenir au fenua pour se rendre compte de l’évolution du système éducatif.

Rédigé par Présidence de la Polynésie Française le Mercredi 2 Mars 2016 à 08:30 | Lu 512 fois






1.Posté par tahitian muslim le 02/03/2016 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


il faut moins d’élèves par classe et donc plus d'enseignants et pas le contraire....

2.Posté par Popol le 02/03/2016 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N° 1

Oh mon dieu mais tu as tout à fait raison, mais quel savoir dont tu nous fait part, tu viens de résoudre en une phrase un des problèmes liés à l'éducation de la PF. Personne n'y avait pensé.

Tu es trop fort, tu détiens la science infuse, tu es un bon, continue champion ! ;)

3.Posté par Tahitian muslim le 03/03/2016 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est marrant cette manière de vanner, tu dois être le vrai champion qui c'est senti provoqué....
Cherche pas de polémiques dans mon poste, il faisait juste référence au fait qu'ils comptent supprimer des postes dans l’éducation....
Tu es tel le petit chien roquet qui abois le passant a l’abri derrière son grillage....
Je ne te demande même pas de proposer tes idées sur ce sujet, car vu ton post, tu m'as l'air peu interressent...va boire ta haine et met de l'amour dans ton cœur.....

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 18:16 Pe'ape'a à l'embarquement de l'Aremiti

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués