Tahiti Infos

Bénédiction des couples homosexuels : « Un contexte socioculturel différent » au fenua selon Taarii Maraea


PAPEETE, le 18 mai 2015. Les pasteurs de la principale Église protestante de France pourront désormais bénir les couples homosexuels mariés civilement. Une décision liée à « un contexte bien différent de celui qui existe dans notre société », souligne Taarii Maraea, président de l’Église protestante ma'ohi. Aucune décision dans le même sens n'est prévue au fenua. Interview.

Taarii Maraea, président de l’Église protestante ma'ohi: L’Église protestante unie de France a adopté dimanche la possibilité de bénir les couples homosexuels à l'issue d'un vote très largement positif. Pourriez-vous suivre cette décision au sein de l’Église protestante ma'ohi ?
Nous reconnaissons la situation des homosexuels. Nous les acceptons dans notre communauté, mais nous ne célébrons pas de mariage homosexuel ni ne bénissons une union entre deux personnes du même sexe.

Pourquoi l’Église protestante ma'ohi ne pourrait-elle pas prendre la même décision que l’Église protestante unie de France ?
Si l’Église protestante unie de France est arrivée à cette conclusion, c'est qu'il y a un contexte bien différent de celui qui existe dans notre société. Ils ont entamé cette discussion depuis fort longtemps. C'est un sujet qui a été débattu au sein de l’Église protestante unie de France même dans d'autres tendances protestantes de France. Il y a un débat et c'est un fait de société. C'est normal qu'ils prennent une décision concernant cette situation.

Votre position au sein de l’Église protestante ma'ohi pourrait-elle être amenée à évoluer ?
Je ne peux pas dire ce qui va se passer dans l'avenir. Pour ce genre de décisions, il faut laisser faire le temps. Il y a beaucoup de paramètres dont il faut tenir compte. Ce n'est pas parce que l’Église protestante unie de France s'est prononcée dessus qu'on va se précipiter à prendre une décision en conséquence.

Qu'est-ce qui vous différencie de l’Église protestante unie de France ?
On est une Église réformée de même que l’Église protestante unie de France. Sur le plan théologique, rien ne nous diffère. Toutefois, nous essayons de prendre nos décisions en tenant compte du contexte socioculturel dans lequel nous vivons aujourd'hui. »




L'Eglise protestante unie de France adopte la possibilité de bénir les couples homosexuels

L’Église protestante unie de France (EPUdF) a adopté dimanche la possibilité de bénir les couples homosexuels à l'issue d'un vote très largement positif, une quasi-première en France, a indiqué le porte-parole de la principale Église protestante du pays.
Adoptée à une très forte majorité par les luthériens et réformés, la possibilité de bénir des couples homosexuels est cependant loin de faire l'unanimité du monde protestant. Le Conseil des évangéliques y voit même une évolution "consternante", et périlleuse pour les relations œcuméniques.
Ce synode a eu lieu deux ans après l'adoption de la loi Taubira autorisant le mariage homosexuel civil.




Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 18 Mai 2015 à 16:44 | Lu 2468 fois