Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Aviron Indoor - Be e hero : Ils ont ramé pour le don d'organes


Les associations Fare Hoe et Un don de vie ont proposé ce week-end une compétition d'aviron indoor. La manifestation avait pour but la promotion de l'aviron indoor mais également celle du don d'organes. Pas moins de 700 personnes y ont participé, les organisateurs se sont donc montrés satisfaits. Cette discipline relativement récente est en plein développement à Tahiti.


Une ambiance sympa avec des sportifs de divers horizons
Une ambiance sympa avec des sportifs de divers horizons
On connaissait l’association Cap Marara sur Punaauia qui développe l’aviron en intérieur et extérieur depuis quatre ans à Tahiti, il faudra compter désormais sur l’association Fare Hoe qui propose l’activité essentiellement en intérieur sur Pirae, au collège du Taaone. Cyril Gaudemer, champion de Polynésie de judo et figure du judo polynésien, en est le directeur technique.
 
Pas moins de sept cent personnes ont participé à l’événement qui s’est déroulé sur trois jours aux jardins de Paofai. Un format simplifié proposait de parcourir le maximum de distance en quatre minutes d’effort. Des scolaires, des entreprises et des sportifs de différents horizons ont pu y participer.
 
Dans la catégorie – de 40 ans, c’est le crossfitteur Aiamu Roniu qui termine en première position avec 1301 mètres parcourus, devant Maui Cojan et John Aiamu. En + de 40 ans, victoire de Sébastien Benias devant Arii Brillant et Bryan Autai. Chez les femmes, en – de 40 ans, c’est Tapeta Mai qui s’impose devant Aurélie Urbaniak et Poerani Crawford. En + de 40 ans, c’est Odile Pison qui gagne devant Maeva Tefaatau et Hina Davio. SB
 

Cyril Gaudemer, champion de judo, s'est intéressé à l'aviron indoor
Cyril Gaudemer, champion de judo, s'est intéressé à l'aviron indoor
Parole à Cyril Gaudemer :
 
Après le judo, l’aviron Indoor ?
 
« C’est Kevin Scott qui m’a amené vers l’aviron indoor il y a deux ans. Il m’a formé, j’y ai pris gout. J’ai vu qu’il y avait une forte demande en aviron indoor. C’était complet à Punaauia donc j’ai voulu monter une deuxième structure à Pirae, qui marche bien. On avait à cœur de se développer et d’aider d’autres associations, en l’occurrence l’association Don de vie. »
 
L’aviron indoor plait en Polynésie ?
 
« Ce qui est bien avec cet appareil, c’est qu’on est moins tributaire du temps, au niveau météo comme au niveau planning. Quand on fait une sortie en mer, cela peut prendre vite deux heures voire plus. Là, en une heure, on peut faire un bon renforcement musculaire, un bon cardio aussi. Cela permet de cibler sur des cadences, sur des allures qui conviennent aux rameurs. C’est un très bon complément et c’est aussi un très bon moyen de se remettre en forme. »
 
Satisfait de l’organisation du week-end ?
 
« On est très contents, on a fait ramer 240 scolaires le vendredi matin, 216 personnes issus du monde de l’entreprise vendredi après-midi, aujourd’hui on est environ à 200 personnes et on aura 70-100 personnes dimanche matin. Cela fait presque 700 personnes sur le week-end, on est vraiment contents, tant pour l’aviron indoor que pour le don d’organes car cela nous permet de communiquer sur l’importance de donner. »
 
Quelques mots sur le format ?
 
« Il y a une initiation de dix minutes pour prendre en main la machine et proposer un échauffement à tout le monde. Toutes les quinze minutes, on fait une course de quatre minutes. L’idée, c’est de faire le plus de distance possible. C’est comme ça sur tout le week-end, tout le monde passe et fait le même temps. On propose aussi le O’Neal Fitness Test qui permet de voir sa condition physique, selon son âge et son genre. »
 
Il y a un classement ?
 
« Il y a ensuite un classement en fonction du genre, du poids, de l’âge, avec également un classement pour les transplantés et un autre pour le sport adapté. On a le président de l’association Don de vie qui est transplanté qui a ramé, on a une greffée du foie qui va ramer aussi, en ce moment même on a deux unijambistes qui rament…On essaye d’ouvrir, le sport pour tous, le sport-santé, c’est important. C’est une formule accessible à tous. » Propos recueillis par SB

Maui Cojan est arrivé deuxième
Maui Cojan est arrivé deuxième
Parole à Maui Cojan :
 
Qu’est ce qui t’a amené à participer ?
 
« Je fais un peu de surf, de rame. Mon père a commencé l’aviron avec Cyril, du coup je suis venu essayer une séance, cela m’a bien plu donc j’ai continué avec eux depuis six mois environ. A chaque fin de séance, on se sent bien. Cyril est un bon entraineur. Il nous pousse à nous améliorer à chaque fois. C’est agréable, il y a une bonne ambiance au cours. C’est la première fois que je fais une compétition. Il y a ma copine Hinatea qui commence à venir, elle avait fait la compétition l’année dernière donc je suis content de le faire cette année avec elle. »
 
Content d’avoir remporté cette série ?
 
« Je suis content car là on peut tout donner. J’ai essayé de faire de mon mieux. C’est un sport à part entière, c’est assez complet comme discipline du coup je sens la différence quand je vais au surf puis au va’a, au niveau du cardio cela suit beaucoup plus. Que du positif ! » Propos recueillis par SB

Belle 7e place pour HInatea Danielou
Belle 7e place pour HInatea Danielou
Parole à Hinatea Danielou :
 
Pourquoi cette discipline ?
 
« Cela peut être complémentaire pour le paddle, la natation et le prone que je pratique au niveau du Waterman Tahiti Tour. Je ne suis pas encore assidue pour les entrainements mais je pense que déjà deux fois par semaine, cela peut bien aider. C’est ce que mon copain Maui fait et je vois que cela paye. C’est avec lui que j’ai commencé. Il y a eu aussi des étapes surprises du Waterman où on a eu 1000 mètres à faire en aviron indoor. Cela a été une bonne initiation. C’est un bon feeling, ça fait mal ! »
 
Tu pratiques plutôt en extérieur habituellement ?
 
« C’est pour cela que je ne suis pas assidue, parce que je n’arrive pas à être enfermée dans une salle et que je me dis « autant être sur l’eau » mais une fois de temps en temps, cela fait du bien, avec les conseils de Cyril qui apportent beaucoup. Je pense que cela peut m’aider pour la technique de rame ou du paddle. »
 
Au niveau ambiance ?
 
« C’est super sympa, convivial, familial. J’ai des amis rameurs qui ont un rameur chez eux. Après, l’aviron, c’est autre chose, on a eu l’occasion d’en faire aussi lors du Waterman Tahiti Tour avec l’association Cap Marara. Ce n’est pas évident de ramer à l’envers, avec les deux pagaies à gérer, c’est une autre technique mais c’est intéressant parce que cela travaille les muscles de la partie supérieure du corps. » Propos recueillis par SB

L'aviron indoor se développe en Polynésie depuis quatre ans
L'aviron indoor se développe en Polynésie depuis quatre ans
RAPPEL :

La transplantation rénale est le traitement de choix de l’insuffisance rénale chronique terminale, et elle est devenue possible à Tahiti depuis octobre 2013. Elle offre une meilleure qualité de vie, une espérance de vie plus longue et un coût moindre pour la société puisqu'une année de dialyse pour un patient coûte en moyenne 10 millions de Fcp. Cependant la transplantation n’est possible que grâce aux dons de reins. Nous pouvons tous faire don d’un de nos reins de notre vivant à notre famille proche, selon des critères bien particuliers.

"La loi considère que nous sommes des donneurs présumés sauf si nous avons fait connaitre de notre vivant notre opposition au don d’organes, principalement en s’inscrivant sur le registre des refus (www.registrenationaldesrefus.fr)", explique l'association Un don de vie. "Mais les familles sont toujours questionnées pour connaitre qu’elle était, de son vivant, la volonté du défunt de donner ou non, ses reins. C’est pourquoi il nous semble essentiel d’inciter la population à se positionner en faveur ou pas du don d’organes. Demandez à votre entourage leur volonté afin de pouvoir la respecter."

Rédigé par SB le Lundi 22 Octobre 2018 à 19:13 | Lu 1673 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti