Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Attaque de Nice: un autre homme relâché, deux gardes à vue se poursuivent



Capture d'image de l'AFP TV montrant une photo de l'assaillant Brahim Issaoui.
Capture d'image de l'AFP TV montrant une photo de l'assaillant Brahim Issaoui.
Paris, France | AFP | lundi 02/11/2020 - Les gardes à vue de deux hommes, dont un Tunisien soupçonné d'avoir partagé le périple migratoire de l'assaillant de l'attentat à la basilique de Nice, se poursuivaient lundi matin tandis qu'un troisième individu a été relâché, a appris l'AFP de source judiciaire.

Ce Tunisien de 29 ans, A. B-A., aurait voyagé avec l'auteur de l'attaque au couteau, son compatriote Brahim Issaoui, 21 ans, à bord d'un bateau qui a accosté le 20 septembre sur l'île italienne de Lampedusa, selon une source proche du dossier.

Il a été interpellé samedi après-midi à Grasse (Alpes-Maritime), à une quarantaine de kilomètres de Nice. Dans le logement qu'il occupait, deux hommes de 25 et 63 ans avaient été arrêtés quelques heures plus tard.

Le plus âgé des deux a été remis en liberté sans charge retenue contre lui à ce stade, l'autre reste en garde à vue, a indiqué lundi matin la source judiciaire.

Brahim Issaoui, grièvement blessé par balles jeudi alors qu'il menaçait les policiers dans l'église, était toujours hospitalisé lundi.

"Son pronostic vital ne serait plus engagé", a précisé une source proche du dossier, les enquêteurs espérant pouvoir l'interroger dans la journée.

Brahim Issaoui, 21 ans, qui avait des antécédents judiciaires de droit commun - violence et drogue -, avait quitté mi-septembre la ville de Sfax, au centre de la Tunisie, où il vivait avec sa famille. 

Arrivé à Lampedusa, il aurait été placé en quarantaine avec près de 400 migrants sur le ferry "Rhapsody" selon la presse italienne, avant de débarquer sur le continent à Bari, dans le sud de l'Italie, le 9 octobre.

L'enquête a pu déterminer qu'il était arrivé à Nice mardi. Il a été repéré par des caméras de vidéosurveillance à proximité de la basilique la veille des faits.

Jeudi, dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption, il a égorgé une femme de 60 ans, Nadine Devillers, et le sacristain, Vincent Loquès, âgé de 55 ans. Une mère de famille brésilienne de 44 ans, Simone Barreto Silva, poignardée à plusieurs reprises, est décédée dans un restaurant à proximité où elle s'était réfugiée.

Les enquêteurs comptent notamment sur l'exploitation des deux téléphones portables retrouvés dans ses affaires et les investigations menées en Tunisie pour retracer son parcours, connaître la raison de son périple et déterminer s'il a bénéficié de complicités, voire d'un commanditaire.

le Lundi 2 Novembre 2020 à 05:17 | Lu 179 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus