Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Arue commémore Boris Leontieff et les disparus du 23 mai 2002



PAPEETE, le 27 mai 2017- Pour la première fois depuis 15 ans un président du Pays participait ce samedi 27 mai à la cérémonie de commémoration organisée par la commune de Arue en mémoire de Boris Léontieff et des disparus du 23 mai 2002.

Philip Schyle, Igor Léontieff, Edouard Fritch et les familles des disparus du 23 mai 2002 s ‘étaient réunis samedi matin devant la stèle du complexe sportif Boris Leontieff. La commune de Arue organisait pour la 15e année une cérémonie de commémoration en mémoire des disparus du 23 mai 2002. Pour la première fois, un président du Pays est présent. Après les discours de Philip Schyle le maire de Arue, d’Igor Leontieff et du Président du Pays, les familles des disparus ont déposé une gerbe de fleur au pied de la plaque de Boris Leontieff, ainsi qu’une couronne de fleur. A la suite de cette cérémonie s’est ouverte comme à l’accoutumée la journée sportive de la commune de Arue.
Edouard Fritch invité à prendre la parole par Igor Léontieff a d’ailleurs indiqué, « Avec les Leontieff nous avons eu des liens particuliers. Nous nous sommes connus à l’école, nous avons poursuivi nos carrières dans les écoles et puis c’est la politique qui nous a séparé. Aujourd’hui, je suis très heureux d’être là, parce que pour moi c’est la réconciliation. La dernière fois que j’avais eu une rencontre avec Boris Leontieff c’était au moment où il a quitté le gouvernement de Gaston Flosse en 1983. Ca s’est passé dans de mauvaises conditions, nos relations se sont aggravées par la suite. C’est la deuxième chose que je voulais dire aujourd’hui, c’est à quoi nous mène la politique ? Parfois on se pose des questions… »

De son côté Igor Leontieff s’est exprimé au nom des familles des disparus, il a déclaré « nous sommes là touchés par la tristesse et l’incompréhension de cette tragique disparition dont nous ne connaissons pas les détails depuis 15 ans. Je suis consterné. Le doute subsiste ça c’est sûr. Ce qui me réchauffe le cœur c’est de voir que cet événement persiste. Pour la première fois le président était là ce qui témoigne d’un renouveau dans la manière de penser envers ces disparus »

Le 23 mai 2002, l’avion transportant le conseiller territorial et maire de Arue, Boris Léontieff, la troisième adjointe au maire Ferfine Opuu-Besseyre, le conseiller territorial et maire de Nuku Hiva, Lucien Kimitete, le conseiller territorial Arsen Tuairau et le pilote de l’avion, Gilbert Kelly, disparaissait non loin de Katiu, aux Tuamotu.
La vaste mobilisation et les recherches entreprises pendant des semaines n'ont pas permis de retrouver trace du Piper et de ses occupants. Le 11 décembre 2002, le tribunal d’instance prononçait leur décès.



Rédigé par Marie Caroline Carrère le Samedi 27 Mai 2017 à 16:44 | Lu 644 fois






1.Posté par pistarius le 28/05/2017 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens ! il manquait quelqu'un !!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 21:41 Vingt lycéens vont s’envoler vers la Chine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance