Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Arona, une marque française à l'ADN Polynésien



Arona, une marque française à l'ADN Polynésien
TAHITI, le 24 novembre 2020 - Karl Wan (qui rappelle n’avoir aucun lien de parenté avec Robert Wan) veut lancer sa maison de couture en France. Il a d’ores et déjà baptisé sa marque Arona, son prénom tahitien. Il fait appel au financement participatif pour pouvoir réaliser sa prochaine collection.

"Je m’appelle Karl Wan, j’ai 30 ans, je suis originaire de Pueu sur la presqu’île". Celui qui est aujourd’hui styliste et couturier a grandi, dit-il "dans une famille plutôt modeste".

Sa motivation et sa persévérance l’ont mené jusqu’à Paris où il rêve d’ouvrir sa maison de couture. Sa marque porte d’ores et déjà le nom de Arona, son prénom tahitien. C’est une marque française à l’ADN polynésien.

"Je ne parle pas de marque polynésienne par snobisme", justifie-t-il, "mais tout simplement parce que je vis désormais en France et que j'aimerais à terme revendiquer le savoir-faire français ainsi que le made in France".

Karl Wan est autodidacte. Il a toujours aimé le monde de la mode. En 2012, il a commencé sa formation à la couture et au design via des tutoriels en ligne.

"Car", explique-t-il, "je n’avais pas les moyens de faire une école". Il ajoute : "mon nom de famille est ultra connu en Polynésie, mais je tiens à préciser que je n‘ai aucun rapport avec Robert".

Il a présenté ses premiers travaux à la Tahiti Fashion Week (TFW). En 2014, il a été repéré par Alberto dans ce cadre. "En fait, je peux le dire, c'est lui qui a lancé ma carrière officiellement en m'offrant ma place sur le podium de la TFW".

Direction : Paris

Après avoir développé son savoir-faire et présenté son travail en Polynésie, il a décidé d'aller plus loin et de sauter le pas pour toucher son rêve ultime : "être créateur de mode dans la capitale mondiale de la mode : Paris !"

Il a donc débarqué en France en 2017 où il a rapidement été repéré par les associations étudiantes, lesquelles lui ont proposé de participer à leur événement phare de l'année, à savoir l'organisation d'un défilé de mode.

"J’ai participé au concours "Medinmode" à Marseille seulement trois ou quatre mois après mon arrivée en France."

Il a fait depuis des "petits boulots ici et là" pour pouvoir financer chaque année une nouvelle collection à la TFW. En 2018, il s’est rapproché de Paris. En 2019, il a été repéré par l'association étudiante ISC Studio Paris qui organise le "Concours National Des Jeunes Créateurs".

Karl Wan a fait partie des sept créateurs sélectionnés (sur une trentaine de candidatures). Il a pu présenter son travail lors d'un défilé à Paris. C’est à cette occasion qu’il a décidé de déposer et créer la marque Arona Paris.

"Comme tout projet, cela demande énormément de temps, d'énergie et surtout de moyens financiers pour être mis en place. Je travaille pour cela depuis un an en tant que vendeur pour une marque de prêt à porter, mon salaire étant en grande partie utilisé pour faire connaitre la marque et pour en financer sa toute petite production."

Il y a deux mois, Karl Wan a "encore eu la chance d'être repéré".

Il a collaboré avec une école parisienne de journalisme et communication dont les élèves de première année ont eu pour mission pendant une semaine de lui proposer un plan d'action à mener pour développer la notoriété de sa marque et une stratégie pour atteindre sa clientèle cible.

"Don't believe the word 'no'"

Aujourd’hui, pour donner un coup d’accélérateur à son aventure il lance "Don’t believe the word 'no'" (Ne crois pas le mot "non"). Il s’agit d’une campagne de financement participatif qui doit lui permettre de donner de la visibilité à, sa marque et réaliser sa prochaine collection qui "j'espère sera en vente en boutique l'année prochaine" !

Ce financement poserait les fondations de sa maison de couture parisienne. Comme la plupart des levées de fond, si l'objectif n'est pas atteint, tous les contributeurs seront remboursés. Si l’objectif est atteint ils sont récompensés à hauteur de leur don.

Contacts

Site internet : www.karlwan.com
Facebook : Karl Wan
Twitter : @mrkarlw
Instagram : Karl.wan


Pratique

Pour en savoir plus et participer au projet, rendez-vous sur Ulule
.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 24 Novembre 2020 à 08:44 | Lu 1915 fois

Tags : Karl Wan





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 16:31 Importations, ça bouchonne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus